Les Seychelles se joignent à l'Union Africaine pour un cessez-le-feu immédiat en Ukraine

diplomatie
Parlement des Seychelles mars 2022
©Capture d'écran Seychelles News Agency (Agence de presse des Seychelles)
Les Seychelles ont fait savoir, par son ministre des Affaires étrangères au vice-ministre russe de l'Industrie et du Commerce, qu'elles étaient solidaires de la demande de cessez-le-feu immédiat publiée, en fin de semaine dernière, par l'Union africaine : un préalable à toutes les discussions !

Une délégation russe, conduite par le vice-ministre du Commerce et de l'industrie, était en visite aux Seychelles afin d'obtenir le soutien de l'archipel à la candidature de Moscou en vue de l'accueil de l'exposition Universelle de 2030 (la ville d'Odesa en Ukraine est candidate). Difficile d'imaginer que cette ville soit retenue dans les circonstances actuelles ! C'est sans doute, la teneur du discours du ministre des Affaires étrangères des Seychelles, Sylvestre Radegonde. Le diplomate a longuement expliqué à ses interlocuteurs russes que Les Seychelles soutenaient l'initiative de l'Union Africaine.

En fin de semaine dernière, le président sénégalais Macky Sall, et Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'UA, ont publié une déclaration demandant : "Un cessez-le-feu et aux deux parties d'ouvrir sans délai des négociations politiques.", nous apprend Seychelles News Agency.

La question du tourisme évoquée

 

Les Seychelles sont, aujourd'hui, politiquement indépendantes. Le temps de la guerre froide est révolu, et même à cette époque le Président, France-Albert René, avait conservé une certaine distance vis-à-vis de l'Union soviétique. En 2022, l'archipel garde cette liberté d'action et d'opinion : "En tant que nation éprise de paix et conformément aux principes de notre pays et de coexistence pacifique, les Seychelles sont fermement opposées à la résolution des conflits par la force et estiment que les principes de la Charte des Nations Unies doivent être respectés en tout temps."

Après avoir rappelé cette base diplomatique, le ministre des Affaires étrangères des Seychelles a évoqué avec le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce russe, l'avenir du tourisme et la possibilité d'une coopération bilatérale dans ce domaine ; une fois le conflit actuel réglé...