Lycée Mémona Hintermann Afféjee à Saint-Denis : pas de cours et une journée de tests après 15 cas de coronavirus

coronavirus
Lycée Nord dépistage
Lycée Nord dépistage ©Alexandra Pech
A Saint-Denis, il n'y a pas de cours au lycée Mémona Hintermann Afféjee, ce vendredi 25 septembre. En deux jours, 14 élèves et un personnel ont été testés positif au Covid-19. Une journée de dépistage est organisé au lycée.
Quinze cas de coronavirus ont été confirmés dans l'établissement scolaire. Les cours sont suspendus ce vendredi 25 septembre au lycée Mémona Hintermann Afféjee, à Saint-Denis.
 

15 cas de Covid-19

Sur préconisation de l’Agence Régionale de Santé, après le signalement sur deux jours de 14 élèves et d’un personnel Covid positif, l’ensemble des élèves et des personnels de l’établissement seront testés ce vendredi 25 septembre. 

Regardez les précisions de Réunion La 1ère : 
Covid-19 : 15 cas positifs au lycée Hintermann, dépistage massif
 

Une campagne de tests généralisée

En application du protocole sanitaire et en concertation entre la préfecture, l’Agence Régionale de Santé, la mairie et le rectorat, une campagne de test généralisée est menée dans le lycée Mémona Hintermann Afféjee. 

Trois laboratoires sont sur place depuis ce matin pour permettre ce dépistage massif. La reprise des cours est prévue lundi. 

Invité de Réunion La 1ère ce vendredi matin, Gilles Frémenteau, proviseur du lycée, explique que "ce dépistage est obligatoire pour tous les élèves et le personnel". "Ils doivent se faire tester ce vendredi dans l'enceinte même du lycée", poursuit-il.
 

Des parents d'élèves mécontents

Ce matin, des parents d’élèves se sont rendus sur place pour manifester leur mécontentement. Selon Linda Sautron, parent d’élève, "beaucoup de parents n’ont pas eu l’information qu’il y aurait des dépistages ce matin". "Nous avons tous eu des messages différents de la part du lycée tard hier soir", affirme-t-elle. "Et surtout, nous ne savions pas qu’il y avait des cas positifs dans le lycée. Nous protégeons nos enfants, et maintenant ils sont en partie contaminés dans le lycée".
 

Reprise des cours lundi

Comme d’autres parents d’élèves, Linda Sautron se dit "sceptique" sur le retour en classe, lundi, des lycéens.

De son côté, Jean-Christophe Rambouillet, vice-président de la Fédération Réunionnaise des associations de parents d’élèves estime aussi que "les parents auraient dû être informés des cas positifs dans le lycée".

Les résultats des tests pratiqués ce jour seront rendus à partir de demain.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live