publicité

Madagascar : 12 embarcations et 60 kg d'holothuries saisis à Juan-de-Nova

12 embarcations de braconniers et 60 kilos d'holothuries ont été saisis par la marine nationale ce mardi 10 octobre 2017. Les 83 pêcheurs, interpellés, prélevaient les concombres de mer dans le lagon de Juan-de-Nova. Ils ont été remis aux trois bateaux-mères qui attendaient au large de l'îlot. 

© TAAF
© TAAF
  • Fabrice Floch avec communique de la préfecture
  • Publié le
L'opération réalisée par la marine nationale démontre, si besoin était, l'ampleur du braconnage à proximité des îles éparses françaises situées dans le canal du Mozambique. Ce mardi 10 octobre 2017, les militaires ont saisi 12 canots de pêche, 60 kilos d'holothuries et interpellé 83 pêcheurs qui s'étaient installés dans le lagon de Juan-de-Nova. Cette île mesure moins de 5 kilomètres carré. Elle est connue à travers le monde pour être un site de ponte des tortues marine, espèce en danger d'extinction, et son lagon sanctuarisé.

Les concombres de mer sont destinés aux tables asiatiques 

Cette opération a été réalisée grâce aux renseignements transmis par le détachement de militaires installés sur l'îlot. Le Malin a pu intervenir avant que les embarcations regagnent les trois bateaux-mères qui attendaient au large. Les militaires chargés de la surveillance et de la protection de Juan-de-Nova avaient compté jusqu'à 17 canot en action de pêche dans le lagon. 12 ont été arraisonnés et 83 pêcheurs interpellés. Ils ont saisi lors de cette opération 60 kilos d'holothuries aussi appelés concombres de mer. Un mets très prisé en Asie.  

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play