publicité

Madagascar : la chair d'une tortue marine à l'origine de 4 morts et 54 intoxications

Quatre morts et plus de soixante Malgaches intoxiqués après avoir consommé de la chair d'une tortue marine. Les habitants de Belo-sur-Mer ignoraient que non seulement, les tortues sont protégées et la consommation de certaines espèces potentiellement mortelles.

© wikipédia
© wikipédia
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Cinquante-quatre habitants du village de Belo-sur-Mer, village de pêcheurs situé sur la côte Ouest-Sud-Ouest de Madagascar ont été hospitalisés après avoir consommé de la chair de tortue marine. 
Mercredi 7 mai 2019, un pêcheur vend le produit de sa pêche. Au milieu de ses prises une tortue marine. Les clients ignorent que la capture et la commercialisation de la chair de ce reptile amphibien est interdite.
 

Deux nourrissons, une fillette et octogénaire sont dédécés

Belo-sur-Mer, village situé sur la côte Ouest-sud-Ouest de Madgascar, dans la région de Menabe © Wikipédia
© Wikipédia Belo-sur-Mer, village situé sur la côte Ouest-sud-Ouest de Madgascar, dans la région de Menabe
Le 8 mai 2019, les services d'urgence et les médecins de brousse de la région de Menabe sont débordés. Plus de soixante personnes souffrent d'intoxication alimentaire. Deux nourrissons de 10 et 18 mois sont les premières victimes. Quatre jours plus tard, une fillette de 5 ans décède écrit lexpress.mg. Lundi, c'est un sexagénaire qui a succombé. Le bilan est tragique: 4 décès et 54 personnes hospitalisées dans des états graves.
 

Le pêcheur est en garde à vue

Le peuple Vézo vit de la pêche. Cette lithographie en témoigne © Wikipédia
© Wikipédia Le peuple Vézo vit de la pêche. Cette lithographie en témoigne
Le pêcheur qui a écoulé la chair de la tortue a été identifié. Il est en garde à vue depuis jeudi. 
Des scientifiques ont été dépêchés sur place pour comprendre comment un tel drame est arrivé. 
Le pêcheur, un Vézo (peuple malgache de pêcheurs), a capturé la tortue dans son filet le mardi 7 mai 2019. Il a découpé et vendu l'animal, sans savoir que cette tortue marine se nourrit d'algues toxiques pour l'homme. Il ne savait pas non plus qu'il n'avait pas le droit de la pêcher et de la vendre...

Sur le même thème

  • Madagascar

    Madagascar : une tornade frappe Andramasina

    Le village d'Andramasina, situé à proximité de Tananarive a essuyé le passage d'une tornade. Des arbres sont tombés, des toits ont été arrachés, les examens du baccalauréat ont dû être stoppés. Les salles de classes ont été inondées et les feuilles emportées par le vent. 

  • Madagascar

    Madagascar : 1 300 hectares de forêt incendiés

    Plus d'un millier d'hectares du parc d'Ankarafantsika, situé au Nord-Ouest de Madagascar, sont partis en fumée. Au-delà de la polémique politicienne et des responsabilités, ce feu met au jour le déplacement de la population du Sud, qui fuit la famine, vers le Nord de la Grande île.

  • Madagascar

    Madagascar : un collégien tué par des camarades de classe et des adultes

    Samedi soir, deux collégiens de 16 ans, deux adultes et trois jeunes femmes ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Nosy-Be. Ils sont suspectés d’être impliqués dans le meurtre sauvage d’un collégien. La victime leur avait demandé une cigarette et de l’alcool.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play