publicité

Madagascar : ils vendaient un homme

Un homme et une femme viennent d'être arrêtés à Antsirabe, ville située sur les hauts plateaux au Sud de Tananarive. Les gendarmes ont été informés que ces deux personnes vendaient un esclave âgé de 18 ans. Une proposition choquante qui leur a valu d'être interpellés.

© Capture d'écran les Co-voyageurs
© Capture d'écran les Co-voyageurs
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Ce dossier démontre si besoin, de la cupidité et de la stupidité dont peuvent faire preuve les humains.
Ce mardi 20 août 2019, il est 18 heures quand les gendarmes d'Antsirabe interpellent un homme et une femme. Plusieurs témoins viennent de les alerter que ces deux individus proposent aux passants d'acheter un esclave. Il s'agit d'un jeune homme, un peu frêle au regard effrayé et perdu.
© Capture d'écran Google Maps
© Capture d'écran Google Maps
 

L'esclave, orphelin de père, est âgé de 18 ans


Les militaires, incrédules, donnent foi aux témoignages et trouvent les vendeurs et leur victime, à Betafo à l'endroit précis décrit par les témoins. La "marchandise" est âgée de 18 ans. Il s'agit d'un jeune homme, originaire de la région. Orphelin de père, il est issu d'une famille d'agriculteur qui survit plus qu'elle ne vit. Selon le médecin qui l'a ausculté à la demande des gendarmes, il est en bonne santé et ne présente pas de traces suspectes note Midi-Madagasikara.
© Capture d'écran Google Maps
© Capture d'écran Google Maps
 

L'enquête des gendarmes s'annonce délicate


Reste à comprendre comment et pourquoi un jeune homme de 18 ans, peut être ainsi vendu comme esclave à Madagascar ? la démarche n'a pas en toiut cas soulevé la moindre interrogation chez les deux suspects. 
L'homme et la femme ont été placés en garde à vue sur place avant d'être transféré vers Antsirabe.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play