Madagascar : la réouverture totale des frontières est prévue le 6 novembre 2021

tourisme
Madagascar illustration
©France3 Région
La reprise de l'activité aérienne débute localement, ce 23 octobre 2021, avec les vols intérieurs et régionaux. La réouverture des frontières, "sans restriction", débutera le 6 novembre 2021. Une liste rouge de pays encore trop touchés sera dressée d'ici à cette date.

Les vols "domestiques" et régionaux reprendront de 23 octobre 2021. Les premières compagnies à se poser sur la Grande île seront Air Mauritius et Air Austral. Les passagers devront payer, en plus du voyage, un test PCR obligatoire à l'arrivée. La facture est de 25 €, nous apprend L'Express de Madagascar. Ils devront attendre 24 à 48 heures, le résultat. S'il est négatif, ils seront libres de circuler. Dans le cas contraire, ils seront en quarantaine 14 jours. Les tests supplémentaires sont à vos frais. 

Rien d'exceptionnel, ce dispositif ressemble à celui qui a été mis en place dans tous les pays du monde. Avant de réserver votre billet, renseignez-vous bien, sur les dernières mesures prises par l'exécutif. En fonction de la situation sanitaire, elles sont très mouvantes. 

Le 6 novembre 2021, Madagascar s'ouvre à l'Europe

 

La relance de l'économie malgache dépend en grande partie du retour des touristes. Le 6 novembre 2021, les frontières s'ouvrent aux avions venant d'Europe. Le Conseil des ministres, de ce mercredi 13 octobre 2021, privilégie Air Madagascar, Air France, Air Austral et Air Mauritius. Des compagnies low-cost basées à Milan et à Rome auront également le droit de se poser à Nosy-Be. L'exécutif justifie cette décision par les difficultés des milliers de Malgaches toujours bloqués à l'étranger, écrit Midi-Madagasikara

Les acteurs économiques du secteur touristique attendent le retour vacanciers depuis plus d'un an et demi. Le risque Covid est dans tous les esprits, mais les décideurs doivent également penser aux sociétés sans revenus et aux milliers de personnes, sans ressource. Une campagne de vaccination du personnel des restaurants et hôtels de Nosy-Be et Sainte-Marie va être engagée dans les prochains jours.