Madagascar : le propriétaire du bateau qui a sombré, faisant 85 victimes, est en fuite

faits divers
Le Ms Francia après le naufrage
©Capture d'écran Madagascar-Tribune
Deux suspects sont entendus par les gendarmes, depuis 24 heures. Leur implication dans ce drame reste floue. Ils cuisinaient pour les passagers. Le propriétaire du MS Francia III et le capitaine, sont activement recherchés. Ils étaient sur le navire et ont survécu. Ils sont introuvables.

Le naufrage du MS Francia III et les 85 victimes marquent d'un voile noir cette période de festivité à Madagascar. Les autorités, comme les familles des victimes et les citoyens veulent comprendre les raisons de cette tragédie et savoir qui en est responsable. Pour faire la lumière dans cette triste affaire, la justice a chargé la section criminelle de la gendarmerie, des investigations. Après plusieurs auditions à titre de témoin, les enquêteurs ont décidé de placer en garde à vue deux hommes, ce mercredi 29 décembre 2021, nous apprend 2424.mg

Les suspects, étaient-ils les employés du propriétaire du navire ? La question est, pour l'instant, sans réponse. Selon plusieurs rescapés, ces deux hommes étaient chargés de cuisiner pour les 135 passagers. Cette tâche est-elle la seule et sont-ils en possession d'informations qui permettront aux militaires de retrouver le commandant du MS Francia et l'armateur.

Le propriétaire et le commandant du MS Francia sont en cavale

 

Le pacha du Francia et son patron ont été aperçus sur le rivage de Soanierana Ivongo le jour de l’accident, écrit Madagascar-Tribune. Devant l'ampleur de la catastrophe, les deux hommes ont décidé de fuir. Ils sont, pour l'instant, introuvables et l'annonce des autorités de frapper vite et fort ne devrait pas les inciter à réapparaître.

Le procureur de la République a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire et exercice illégale d'activité. Le magistrat instructeur a donc la lourde charge de comprendre comment et pourquoi 138 personnes ont embarqué à bord de ce navire de charge, un bateau spécialisé dans le cabotage et le transport de marchandises. Les premières auditions devraient permettre de reconstituer la chronologie des faits.

Qui est responsable dans ce naufrage ?

 

Depuis le soir du 20 décembre 2021, l’Agence portuaire maritime et fluviale (APMF) en charge de contrôler les navires avant qu'ils quittent le quai, répète que le commandant du MS Francia III est parti sans autorisation. Et pour cause, serions-nous tentés d'affirmer ? Mais est-ce si simple, voire simpliste...

Le transporteur de marchandises, spécialisé dans le cabotage n'aurait pas dû embarquer des passagers. Cependant, si le commandant, en présence du propriétaire, a enfreint la réglementation si facilement, il est permis de se demander si c'était la première fois ? La législation maritime et les contrôles sont plus ou moins stricts en fonction des pays, le MS Francia III a été victime d'une voie d'eau dans la salle des machines. Possédaient-ils des pompes de décharge ?

Ces questions et de nombreuses autres sont essentielles pour déterminer les responsabilités et éviter que des drames identiques se produisent.