réunion
info locale

Madagascar : un marin français, à la retraite, et son épouse tués lors d’un home-jacking

océan indien
Diego-Suarez
©Capture d'écran de L'Express-de-Madagascar
L’Express de Madagascar révèle, qu’un couple, âgé de 64 et 52 ans, a été tué pendant le weekend à Antsirana. Selon, les gendarmes, le couple, un marin français, à la retraite et son épouse, médecin, ont été abattus par des cambrioleurs.
Ce double homicide se serait produit dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 Février 2016 à Antsiranana, ville du Nord de Madagascar; plus connue sous le nom de Diego-Suarez.
Selon les voisins des victimes, vers minuit, des cris, des pleurs puis des coups de feu les ont réveillés.
Alertés, les gendarmes ne sont pas parvenus à interpeller les quatre hommes qui étaient armés de kalachnikov et de sabres et dont les visages étaient dissimulés sous des cagoules.
Les fuyards sont parvenus à semer les forces de l’ordre en courant dans une ravine située juste à côté de la maison du couple.
 
Le couple torturé par les voleurs
 
Selon les premières constatations de la section de recherche criminelle (SRC), les auteurs de ce double homicide étaient en quête d’argent liquide. La maison de leurs victimes était sans dessus-dessous. Le médecin légiste a noté des traces de coups sur les corps du retraité et de sa femme laissant penser que les voleurs n’ont pas hésité à les torturer pour qu’ils divulguent où ils cachaient leur « fortune ».  
L’affaire mobilise l’ensemble des forces de l’ordre depuis le début de la semaine. Les voisins des victimes se disent terrorisés par la multiplication des homes-jackings sanglants.
L’un des officiers, en charge de ce dossier a confié à l'Express-de-Madagascar, qu'ils espérent pouvoir interpeller les auteurs de ce crime dans les prochains jours grâce à une piste très sérieuse…
Publicité