Madagascar : les résultats du premier tour des présidentielles déjà contestés

politique
Papiers d'identité sur le sol dans la rue à Mada
©Capture d'écran madagascar-tribune.com
Marc Ravalomana et Andry Rajoelina se détachent largement des 68 % de votes déjà enregistrés par la CENI. Des résultats déjà contestés par les autres candidats ! En début de semaine, plus de 100 cartes d'identité et permis de conduite ont été trouvés dans la rue. 
Fin novembre, les résultats définitifs seront proclamés par la Commission Électorale ​​​​​​ Nationale Indépendante, mais déjà une tendance irréversible se dessine. Andry Rajoelina est en tête de 68, 93 % des bulletins traités avec 39, 47 %, il devance Marc Ravalomanana qui recueille, pour l'instant, 36, 73 % des votes exprimés. Sans prendre de grand risque, il paraît difficile devoir cette tendance être battue en brèche par les résultats des 31 % restant. 
 

Des pièces d'identité abandonnées sous un pont 


Des voix s'élèvent tout de même pour dénoncer les résultats de ce premier tour. Difficile de ne pas les entendre, quand le site madagascar-tribune.com révèle que des habitants de la ville de Tanjombato, viennent de trouver 106 cartes d'identité et permis de conduire, sous un pont de ce bourg de la banlieue de Tananarive. Des pièces d'identité qui ont été découvertes dimanche. Elles étaient sur le sol, dans la boue et les ordures.

Les habitants du secteur sont quasiment certains que ces documents ont été utilisés pour des fraudes électorales.

La police et la gendarmerie ont ouvert une enquête.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live