Le maire de l'Etang Salé, Jean-Claude Lacouture, auditionné à la Caserne Vérines

justice
Jean-Claude Lacouture, maire de l'Etang Salé.
Jean-Claude Lacouture, maire de l'Etang Salé. ©Imaz Press
Après la perquisition menée ce matin à la Mairie de l'Étang Salé et le placement en garde à vue de sa directrice de cabinet, le maire, Jean-Claude Lacouture a été entendu par les gendarmes de la Caserne Vérines. 
Le maire de l'Étang-Salé a été entendu dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour des chefs de détournement de fonds publics et prise illégale d'intérêt, ce mardi 18 décembre. En cause, les conditions d'acquisitions suspectes d'un terrain au bénéfice de Marie-Claude Lapierre. Le maire de la commune a quitté les locaux de la caserne Vérines en fin de journée. Il a refusé toute déclaration à sa sortie de la caserne.

Un peu plus tôt dans la journée, la directrice de cabinet de la municipalité avait été placée en garde à vue. 

Regardez ces images d'Imaz Press:


Une garde à vue suite à une possible vente frauduleuse de terrains

Le service urbanisme de la mairie a lui été perquisitionné par les militaires de la section de recherches. Une enquête qui fait suite au dépôt de plainte d'une famille de l' Étang Salé les bains. Leur parcelle, située Cité La Lagune, a été cédée pour 66 000 euros. Les autres terrains se vendent à 300 euros le mètre carré dans ce secteur. Une vente pour laquelle le service des domaines, habilité pour ces cessions, n’a pas été consulté.