Maison close : 5 personnes mises en examen pour proxénétisme

justice
Maison close Saint Jacques
©Rahabia Issa (Réunion la 1ère)
Le suspect principal, son fils ainsi que 3 prostituées ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire, à l’exception du principal suspect qui a, lui, été placé en détention provisoire.
Tout au long de la journée, les suspects interpellés lundi 12 février, ont été présentés au tribunal de Champ Fleuri. Placés en garde-à-vue jusque lors, ils ont tour à tour été mis en examen pour des faits de proxénétisme aggravé.

Si le fils du propriétaire de la « maison close » qui accueillait ces activités illégales, ainsi que trois prostituées ont été placés sous contrôle judiciaire, le principal suspect a, lui, été placé en détention provisoire.

L’homme a déjà comparu devant le tribunal à plusieurs reprises pour des faits d’agression sexuelle et d’escroquerie.

Le reportage de Jean-Régis Ramsamy et Willy Thévenin.

Reportage ©Réunion la 1ère

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live