Maldives : les yachts des oligarques russes affluent dans l'océan Indien

économie
Maldives Malé
©Capture d'écran Wikipédia (Shahee Ilyas — Travail personnel)
Les pays occidentaux frappent les oligarques Russes aux portefeuilles pour inciter la Russie à mettre un terme à la guerre contre l'Ukraine. Ces sanctions visent les avoirs bancaires, immobiliers, mais aussi leurs avions et leurs yachts. Ces navires luxueux affluent vers les Maldives, entre autres.

Les yachts des milliardaires russes ont fui les pays occidentaux. Ils se sont réfugiés dans des ports du Monténégro, mais surtout aux Seychelles et voguent vers les Maldives. Ce mouvement des bateaux de luxueux a débuté dès l'évocation, par Joe Biden, président des USA, de sanctions visant les oligarques. S'ils ne pouvaient pas déménager leurs immeubles et villas, en revanche, ils n'ont pas attendu une minute pour demander à leurs pilotes d'avions et leurs capitaines de bateaux de rejoindre les eaux territoriales où ils seraient en sécurité. 

Les Maldives et le Monténégro n'ont pas de traité d'extradition avec les États-Unis, contrairement aux Seychelles. Les superyachts d'Andrey Kostin et d'Alexey Mordashov ont été localisés dans les eaux seychelloises, mais ils se dirigent, eux aussi, vers Malé. Ces navires sont protégés par des équipes de sécurité privées.

Silence aux Maldives

 

Le journal L'Indépendant a contacté le gouvernement des Maldives concernant une éventuelle demande d'extradition de la part des USA. Cette question est restée : "Sans réponse". L'archipel a voté, ce jeudi 3 mars 2022, la résolution des Nations Unies qui "exige que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l'Ukraine", mais cette prise de position n'engendre pas de modification concernant l'absence d'accord d'extradition entre les deux pays.

Par ailleurs, des sanctions ont été annoncées, mais les moyens pour les faire appliquer ne seront pas opérationnels immédiatement : "La semaine prochaine, nous lancerons une force transatlantique multilatérale pour identifier, traquer et geler les actifs des entreprises et oligarques russes sanctionnés, leurs yachts, leurs manoirs, et tout autre bien mal acquis que nous pouvons trouver et geler en vertu de la loi", écrit sur Twitter, la Maison Blanche, nous apprend l'agence Reuters. 

Ces sanctions visent essentiellement à inciter ces milliardaires, proches du Président, à lui demander de mettre fin à la guerre en Ukraine et à reprendre les négociations...