publicité

Un marché du travail moins ouvert aux femmes à La Réunion

A l'occasion de la sortie de son étude "Femmes et hommes - L'égalité en question", l'Insee a souhaité s'associer localement à la Journée internationale des droits de la femme en rassemblant des éléments chiffrés autour des inégalités face à l'emploi à La Réunion.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Sarah Fontaine et Daniella Razafimbelo avec Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
A La Réunion, il est prouvé que les filles ont moins de difficultés et décrochent moins vite et moins souvent du système scolaire que les garçons.
Néanmoins, une fois sur le marché du travail ces dernières font face à de nombreuses inégalités.
En effet, 42% des femmes  ont  un emploi contre 52% des hommes en 2015.

Les plus touchés sont les moins diplômés et cela plus particulièrement à La Réunion. Il faut savoir que la parentalité plus fréquente et plus précose sur l'île éloigne les femmes du marché du travail.

Comme les autres DOM, La Réunion se distingue aussi par des écarts de revenus entre les sexes plus faibles qu'ailleurs (25600 euros de revenus salariales pour les réunionnais de  30 à 65 ans contre 28300 euros pour les Métropolitains en 2013).
De plus, les réunionnaises sont plus souvent déclassées que les réunionnais.
En 2012, 28% occupent un emploi d'un niveau inférieur à celui auquel leur diplôme devrait  leur  permettre d'accéder contre 21% des hommes. Cet écart est plus marqué  pour les enseignements supérieurs longs (61% des femmes contre 45% des hommes).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play