publicité

Marie-Thérèse de Chateauvieux, première femme maire à La Réunion est décédée à l’âge de 102 ans

Marie-Thérèse de Châteauvieux, a été maire de Saint-Leu de 1965 à 1983. Elle était également conseillère générale de 1970 à 1989.

Marie-Thérèse de Chateauvieux en 1980 © Réunion1ère
© Réunion1ère Marie-Thérèse de Chateauvieux en 1980
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Marie-Thérèse de Chatreauvieux , élue en 1965 au conseil municipal de Saint-Leu, elle occupera 18 mois plus tard le fauteuil de maire, Henri Bégue ayant démissionné pour raison de santé.
La première femme maire de La Réunion sera réélue en 1971 et 1976, avant d’être battue par Mario Hoareau au 1er tour en 1983. Elle terminera sa carrière politique en ne se représentant pas aux élections cantonales de 1989, elle avait alors 74 ans.

Marie-Thérèse de Chateauvieux, née le 20 avril 1915 est décédèe une semaine avant son 102ème anniversaire.
Elle est la cousine du père de l'homme d'affaires Jacques de Chateauvieux.

La réaction d'Huguette Bello, députée de La Réunion.

"Marie-Thérèse de CHATEAUVIEUX vient de nous quitter.
De sa longue vie, je veux retenir qu’elle a été une pionnière. Une pionnière en politique puisqu’elle restera, dans l’histoire réunionnaise, comme la première femme à avoir été élue maire d’une commune.
Maire de Saint-Leu pendant près de vingt ans, elle a réussi à se faire entendre dans un monde politique caractérisé alors par l’absence de parité et de mixité dans les fonctions électives.
C’est aussi à ce titre que j’avais tenu à rendre hommage à son expérience dans mon discours d’investiture lorsque près d’un demi-siècle après son élection, j’ai été la deuxième femme à être élue maire.
A sa famille, je présente mes condoléances attristées.
 
Huguette Bello
Présidente du PLR et du l’UFR"


***

La réaction de Nassimah Dindar, présidente du conseil départemental.
 
"C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Marie-Thérèse de Chateauvieux. Ancienne conseillère générale, elle fut surtout la première femme maire à La Réunion.
 
En tant qu’élue,  Marie-Thérèse de Chateauvieux fut la première femme de pouvoir à La Réunion. Cette accession  a certainement dérangé bousculant certaines habitudes. Marie-Thérèse de Chateauvieux a ainsi ouvert de nouvelles perspectives et de nouveaux horizons aux femmes réunionnaises de tous bords politiques.
 
Il faut saluer son engagement de femme et d’élue ; reconnaître sa force de conviction et sa capacité à rassembler les forces autour d’une ambition commune, celle de La Réunion.

Le Département a fait de l’ancien domaine des Chateauvieux, le Conservatoire Botanique de Mascarin. C’est pour nous une vraie fierté, elle est indéniablement aussi celle de Marie-Thérèse de Chateauvieux qui était profondément attachée à la terre réunionnaise.

C’est une grande dame réunionnaise qui s’en est allée. A sa famille et à ses proches, j’adresse mes sincères condoléances"


****

La réaction de Vanessa Miranville, maire de La Possession

"C’est avec tristesse que j’ai appris ce mercredi 12 avril le décès de Marie Thérèse De Chateauvieux. Mes premières pensées vont à sa famille et à ses proches, à qui j’adresse mes condoléances
Je rends hommage à la pionnière, première Femme maire en 1965. Elle  a été un modèle, une référence encore aujourd’hui de l’investissement des Femmes dans le monde politique local.
Force est de constater que notre l’implication dans la sphère politique reste aujourd’hui très faible, trop faible...
Que l’exemple du parcours de cette Femme Libre, Combattive et de Conviction puisse susciter des vocations chez la Femme Réunionnaise.
 
Vanessa Miranville
Maire de la Possession"

 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play