Maurice : 1 266 comptes Facebook piratés de janvier 2020 à octobre 2022

sécurité
Piratage de Facebook
1 266 comptes d'utilisateurs de Facebook auraient ciblés par des hackers entre le 1er janvier 2020 au 13 octobre 2022 ©Capture d'écran Radio One
Les internautes mauriciens, adeptes de Facebook, sont la cible des hackers. Le dernier bilan du Mauritian Cybercrime Online Reporting System (MAURCORS) dénombre 1 266 piratages de comptes du réseau social Facebook. Meta, nom de la société qui gère désormais Facebook, a été alerté sur ces incidents.

Posséder un compte Facebook à Maurice est risqué ! Entre le 1er janvier 2020 et le 13 octobre 2022, les services de lutte contre la cybercriminalité de l’île sœur ont été saisis de 1 266 plaintes d’internautes. Tous signalaient que leur compte Facebook avaient été attaqués, écrit Défimédia.

Tous également expliquaient qu’ils étaient victimes d’usurpation d’identité. Ce sont des amis (es) qui les ont alertés quand ils (elles) ont été contactés par une personne tentant de se faire passer pour eux ou elles. Généralement, les hackers tentaient de soutirer une aide financière de toute urgence…

Neuf, fois sur 10, voire plus, cette chasse à la "bonne poire" ne porte pas ses fruits, mais ils comptent sur le nombre pour obtenir une réponse favorable.
 

Maurice une cible des pirates


 
Nos voisins font partie des cibles privilégiées des pirates du web. En avril 2021, les hackers avaient fait main basse sur 533 millions de comptes Facebook.

À Maurice, 99,6% des utilisateurs de ce réseau auraient été ciblés, écrivait Radio One, qui précisait : "Sollicité à ce sujet, le ministère des TIC dit procéder à un état des lieux de la situation, tout en vérifiant la véracité de ces informations. Selon un porte-parole de Facebook, il s’agit des données anciennes dont la fuite avait déjà été rapportée dans les médias en 2019".

En clair, Maurice serait, derrière le Maroc, la seconde victime des hackers du monde entier…