Maurice : 1 million de roupies mauriciennes versées par l'assureur du MV Wakashio

pollution
Canot pendant la marée noir août 2020
©Radio One (Archives)

Ce premier versement est d'un million de roupies mauriciennes, soit 20 748.35 €. Cette somme est destinée aux 50 familles de marins pêcheurs dont les dossiers ont été retenus par l'assureur japonais du MV Wakashio. 3 000 autres plaignants vont être dédommagés.

1 million de roupies, cette somme est importante, mais convertie en euro, elle semble bien insuffisante pour indemniser les familles de pêcheurs de la Pointe d'Esny. Pendant des semaines et des mois, ces artisans mauriciens ont laissé leurs canots à terre, la faute à la marée noire. Impossible de pêcher et d'espérer vendre le moindre poisson sortant d'un océan recouvert de fuel. 

Ces professionnels survivent donc, depuis bientôt un an, sur leurs rares économies. Le naufrage du MV Wakashio en juillet 2020 et la crise Covid ont eu raison des quelques roupies qu'ils avaient lentement mis de côté. De plus, ces petits patrons n'étaient pas éligibles à la subvention de solidarité du gouvernement mise en place en août 2020 précise Défimédia.

3 000 autres indemnisations ont été acceptées

 

Bref, les 20 748.35 €, pardon 1 million de roupies mauriciennes, paraissent bien dérisoires pour permettre aux 50 familles de renflouer leurs comptes. L'assureur japonais a précisé, lundi, dans son communiqué : "que 3 000 demandes d'indemnisations ont été étudiées. La compagnie va contacter les demandeurs pour fournir des détails sur la date des paiements". Apriori, les versements sont effectués en trois fois.

L'assureur japonais a précisé dans son communiqué qu'il avait défrayé le coût de l'utilisation des hélicoptères utilisés lors de l'opération de renflouage du vraquier. Une intervention qui date du mois d'août 2020 écrit Le Mauricien

 

 

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live