réunion
info locale

Maurice : le corps d’une jeune femme découvert dans un sac plastique

océan indien
Maurice : découverte macabre 15 octobre 2019
©Capture d'écran YouTube
Les policiers de l’île Maurice ont ouvert une enquête pour démasquer le meurtrier de Sorenza René. Le corps sans vie, de la jeune femme de 23 ans, a été découvert dans un sac plastique au domicile de son concubin. Son compagnon est pour l’instant, introuvable. 
Qu’elle est la cause de la mort de Sorenza René ? Les médecins légistes de l’hôpital Jeetoo doivent livrer leurs conclusions dans la matinée aux magistrats et aux enquêteurs. Cette question permettra de lever un coin du voile sur les circonstances de la mort de Sorenza René. Le corps sans vie, en état de décomposition avancée, a été découvert mardi soir dans une case de la cité Hibiscus de la ville de Flacq. Le cadavre était abandonné sur le sol de la salle de bain écrit L’Express de Maurice, enfermé dans deux sacs. Il était entouré d’un drap. La police scientifique a effectué de nombreux prélèvements sur les lieux, supposés, du crime.
 

Où est passé le petit ami ?


Selon les premières informations du journal Le Mauricien, les forces de l’ordre ont été alertées par des voisins, manifestement intrigués par l’odeur. Sans surprise, les inspecteurs ont confié aux journalistes présents, tard mardi soir, que la piste criminelle était la plus probable, mais ils attendaient une confirmation scientifique. La victime, une jeune femme vivant à Trou-d’Eau-Douce était la petite amie du propriétaire des lieux. Un compagnon qui est évoqué, mais manifestement introuvable ce soir du mardi 15 octobre 2019.
Publicité