réunion
info locale

Maurice : l'ex-belle-mère chasse son ex-belle-fille à coups de balai

océan indien
Balai arme par destination
©Capture d'écran Linternaute
Les histoires d'amour ne finissent pas toujours bien, même sous les tropiques. Une jeune Mauricienne a intenté un procès contre son ex-belle-mère. Elle l'accusait de l'avoir chassée à coup de balai. La juge a rejeté la demande de dommages et intérêts de l'ex-fiancée.
C'est une affaire peu banale qui était soumise à une juge de la cour intermédiaire de l'île Maurice. Une jeune femme réclamait des dommages et intérêts à son ex-belle-mère qu'elle accusait de l'avoir accueillie à coups de balai quand elle avait voulu restituer les cadeaux reçus pour ses fiançailles. 
Selon la plaignante, la mère de son prétendant était à l'origine de tous ses maux. En 2013, quand elle apprend que son ex-fiancé s'est finalement marié, elle est furieuse et décide de ramener tous les cadeaux reçus de son ex-belle-famille en compagnie de sa mère et d'un oncle.
 

300 000 roupies de dommages et intérêts


La défenderesse a justifié son mouvement de défense en expliquant qu'elle a eu peur en voyant débarquer chez elle, l'ex accompagnée de deux personnes. Dans un réflexe de protection, elle a saisi un balai pour chasser les importuns. 
La juge plaignante réclamait 300 000 roupies pour le préjudice moral.
La magistrate a compris la surprise et la peur de la prévenue et a débouté la plaignante de ses demandes écrit lexpress.mu.
Publicité