Maurice : le sans plomb et le diesel augmentent de 10%

consommation
Hause des carburants à l'île Maurice 20 avril 2022
67,40 rs le litre de super et 49,60 rs pour un litre de gasoil à l'île Maurice ©Capture d'écran L'Express de Maurice
Après le gaz, c'est au tour des prix des carburants d'augmenter. Depuis minuit, le litre de sans-plomb coûte 67,40 rs (1,45 €) et le Diesel 49,60 rs (1,06 €). Une hausse de 10% qui pourrait être la première d'une longue série.

Le lendemain des fêtes de Pâques est indigeste pour le porte-monnaie des Mauriciens. Mardi, ils apprenaient que le prix des bouteilles de gaz augmentait d'un tiers de leur valeur en une nuit, écrit L'Express de Maurice

Ce mercredi matin, au réveil, le litre de Diesel et de sans-plomb coûtent 10% de plus, précise Le Mauricien. Ce n'est pas un cauchemar, juste la réalité. 

Un litre d'essence est vendu, ce 10 avril 2022, 67,40 roupies mauriciennes (1,45 €) et le litre gasoil 49,60 rs (1,06 €), soit une augmentation de 10%, précise Défimédia

Les pays producteurs d'or noir ont refusé, pour l'instant, d'augmenter de nombre de barils de Brent disponible sur le marché. Du coup, les valeurs boursières grimpent. Cet état de fait pourrait durer.

Un salaire moyen de 484,15 €

Il est impossible de comparer le prix de vente des produits entre les pays, si l'on ne tient pas compte des différentes taxes, de la valeur monétaire et des revenus. En 2022, à l'île Maurice, le salaire moyen des employés est de 23 854 rs soit 484,15 €. Les aides sociales sont restreintes et les écarts de revenus entre les personnes du bas et haut de l'échelle sont considérables. 

De nombreux Mauriciens vivent, ou plus exactement survivent, avec moins de 200 € par mois. La moindre hausse de l'énergie impacte leur pouvoir d'achat. Ils sont contraints de se priver de produits dont nous ne pouvons pas nous passer. 

Des familles réunionnaises sont confrontées à une situation similaire, mais elles disposent de quelques aides qui n'existent pas dans l'île sœur.