Maurice : suspecté de meurtre, il devient gardien de prison

océan indien
Prison image prétexte
©francetvinfo
C'est la polémique du moment à Maurice. Tous les observateurs s'interrogent, comment un jeune homme de 22 ans a-t-il pu être recruté comme maton, alors qu'il est suspecté d'avoir tué sa belle-mère et sa petite sœur en 2016 ?
L'affaire remonte à la fin du mois de juin 2012. Placé en garde à vue, le 25 juin 2012, le suspect avait reconnu avoir tué sa petite sœur, puis sa belle-mère quand celle-ci avait découvert son crime. Après un mois de détention provisoire au sein des locaux de la police mauricienne, il avait été remis en liberté contre une caution et une reconnaissance de dette nous apprend l'express.mu.

Le suspect est toujours innocent !

Cette remise en liberté n'influe pas sur le jugement final. L'enquête préliminaire a débuté le 4 juillet 2018 devant la cour de Mahébourg. Deux jours plus tard, le meurtrier présumé, âgé aujourd'hui de 22 ans, a été embauché comme gardien de prison. Le président de la Disciplined Forces Service Commission, Sutiawan Gunessee, va tenter de comprendre comment ce recrutement a eu lieu, tout en précisant qu'il n'est pas surpris, le jeune homme étant innocent tant qu'il n'a pas été jugé coupable.