réunion
info locale

Un mort et quinze personnes hospitalisées depuis le début de l’épidémie de grippe à La Réunion

santé
la grippe le retour
©reunion1ère
L’épidémie de grippe a débuté il y a trois semaines à La Réunion. Une personne est décédée d'une forme grave de la maladie et quinze autres ont été hospitalisées. La campagne de vaccination contre la grippe est prolongée.
L’épidémie de grippe a commencé à La Réunion. Ces dernières semaines, une personne est décédée dès suite d’une forme grave de la maladie. Quinze autres personnes ont également été hospitalisées pour une forme grave de la grippe.

Dans la communiqué, l’ARS, l’Agence Régionale de Santé explique que depuis trois semaines "les consultations pour grippe augmentent en médecine de ville et à l’hôpital". Environ 11 160 personnes ont déjà consultées.
 

La vaccination prolongée

Face à cette situation, la campagne de vaccination est prolongée jusqu’à fin septembre. Elle devait s’achever fin août. La vaccination contre la grippe est prise en charge à 100 % pour les populations à risque, c’est-à-dire les personnes de plus de 65 ans, les femmes enceintes, mais aussi les personnes atteintes de maladies chroniques.

L’ARS précise que pour bénéficier du vaccin gratuitement, les personnes qui n’auraient pas été directement invitées par l’Assurance Maladie peuvent se rendre chez leur médecin traitant, qui leur délivrera une prescription si leur état de santé le nécessite.

Regardez ci-dessous les explications du directeur de l'ARS sur Réunion La1ère : 
  

Mesures d'hygiène

L'ARS Océan Indien rappelle également l’importance des mesures d’hygiène pour limiter la transmission de la grippe : se laver les mains régulièrement, se couvrir la bouche lorsque l’on éternue, mais aussi éviter de serrer les mains et embrasser les personnes vulnérables.

Comme en 2017, cette année, l’épidémie saisonnière de grippe a démarré tardivement dans l’île.  
Publicité