publicité

Mozambique : le cyclone Kenneth a frappé hier soir

Les services météorologiques de la zone sud de l'océan Indien l'avaient prévu, le cyclone intense Kenneth est entré au Mozambique par la côte Nord, dans la province de Cabo-Delgado. Les habitants tentent de se protéger des pluies torrentielles et de rafales de vent à plus de 200 kilomètres heures.

© Capture d'écran Twitter
© Capture d'écran Twitter
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Il est beaucoup trop tôt pour faire un bilan de l'arrivée de Kenneth, ce jeudi 25 avril 2019 au soir, dans le Nord du Mozambique. L'énorme masse nuageuse associée au cyclone intense a provoqué des vagues de 5 à 6 mètres. De nombreux navires ont coulé dans les ports et les habitants ont fui la côte pour se réfugier à l'intérieur des terres. Au Mozambique, comme en Tanzanie, le mot d'ordre des autorités à la population est de se protéger. 

Les rafales de vent à plus de 200 kilomètres/heure ne laissent aucune chance aux cases en bois sous tôles, aux arbres fragiles et aux pylônes. Des inondations et des glissements de terrain sont inévitables avec 600 millimètres de pluie attendus sur le secteur lors du passage du météore. 
Les organisations humanitaires sont très inquiètes écrit ewn.co.za. Alors qu'elles œuvrent chaque jour pour venir en aide aux sinistrés d'Idai, elles vont devoir se démultiplier pour tendre la main aux nouvelles victimes.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play