Multiplier les tables, privilégier l’extérieur et protéger les assiettes : les repas de Noël s'adaptent au Covid à La Réunion

noël
Comment concilier repas de Noël et mesures barrières ?
Le repas de Noël sera marqué par le Covid-19. ©Imaz Press

Comment concilier repas de Noël et mesures barrières ? Ce jeudi 24 décembre, les Réunionnais se préparent à fêter Noël malgré le Covid-19. Voici quelques règles à respecter et les bonnes idées de la famille Goursalo dans le quartier de Basse-Terre, à Saint-Pierre.

Ce jeudi 24 décembre, des milliers de familles de l’île s’apprêtent à fêter Noël malgré le Covid-19. Cette semaine, les indicateurs sanitaires connaissent un léger frémissement à La Réunion. Pour éviter tout rebond épidémique au mois de janvier et écarter le risque d’un reconfinement, le Préfet de La Réunion appelle à la vigilance et demande de limiter les regroupements. Voici quelques règles et conseils pour passer les fêtes.

Masques et gel hydroalcoolique

Dans la famille Goursalo, dans le quartier de Basse-Terre, à Saint-Pierre, les préparatifs ont demandé quelques ajustements. Dès leur arrivée, les invités trouveront des masques et plusieurs flacons de gel hydroalccolique à leur disposition. "On a demandé de venir masqué, mais on ne sait pas si tout le monde va accepter", avoue Jean-Patrice. Bien évidemment, ce soir aussi, il faudra éviter embrassades et poignées de mains.

Plusieurs tables de six personnes

"Nous attendons 35 personnes, adultes et enfants, explique Jean-Patrice. C’est en comité restreint par rapport à la situation sanitaire, mais c’est déjà beaucoup. Pour respecter le protocole, nous avons installé tables de six personnes. Chaque famille aura sa table". Le gouvernement demande en effet de ne pas dépasser plus de six personnes à table pour les repas de Noël.

Si une personne est à risque, il est préconisé de la mettre plus à l’écart pour la protéger. "Ce soir, une personne âgée de la famille ne viendra pas à cause du virus", explique Jean-Patrice qui concède que "nous devons apprendre à vivre avec".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Préparatifs d'un réveillon inédit en mode Covid

 

Un repas à l’extérieur

Les autorités recommandent aussi d’aérer la pièce. A Saint-Pierre, chez les Goursalo, tout aura lieu à l’extérieur, c’est encore mieux pour réduire les risques de contamination. Durant la soirée, la famille Goursalo a aussi prévu d’éviter les déplacements.

Attention aux assiettes  

Le moment critique pour cette soirée de réveillon, c’est bien sûr le repas. Partager de la nourriture reste un facteur de contamination majeur.

"On s’est réuni le premier dimanche de décembre et on a décidé que chacun prépare son repas chez lui et l’emmène pour ce soir pour éviter qu’il y ait trop de personnes dans la cuisine", explique Christine Goursalo, véritable chef d’orchestre des festivités.

Au menu : grillade de poulet, de porc, camarons, magrets de canard, purée de courge, et gratin de patate douce.

Un capitaine de soirée

"On va choisir quelqu’un pour servir le buffet et pour servir les boissons, explique Christine. Il y aura juste une personne qui fera le service pour éviter que tout le monde ne se déplace, se regroupe et se touche". Une nouvelle sorte de capitaine de soirée qui devra veiller à bien se laver les mains lui aussi.

Pour les repas, les autorités recommandent en effet de se laver les mains avant et après. Ensuite, le mieux est de servir à l’assiette. Et cette année, interdiction d’aller piocher dans l’assiette du voisin. Entre deux plats, les médecins recommandent aussi de remettre le masque.

Ni bise, ni d’accolade, même pour les cadeaux

A minuit, si vous êtes adeptes de la distribution de cadeaux le 24 au soir, attention à ne pas provoquer de regroupement au pied du sapin. Chez les Goursalo, le sapin a même été installé à l'extérieur. 

Une fois passée la joie du moment et du déballage des cadeaux, la tentation de la bise sera forte. Résistez. Ne pas se faire la bise et se prendre dans les bras, font aussi partie des préconisations des autorités sanitaires. Il est aussi conseillé de se désinfecter les mains après avoir ouvert vos cadeaux.

Selon les scientifiques, il faut aussi éviter de chanter pour limiter la projection de postillons. Vous pouvez toujours tenter de chanter masqué…