Naufrage : "je voulais me débarasser de mon bateau ! Dieu m'a aidé !"

faits divers
Paul Pérato
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)
Le capitaine du voilier échoué prend l'incident avec le sourire. Il affirme même que ce naufrage est une bonne nouvelle au micro d'Hubert Debeux de Réunion 1ère radio.
"Je voulais me débarrasser de mon bateau, maintenant les Dieux m'ont aidé", Paul Pérato, le capitaine du voilier de 17 mètres qui s'est échoué à l'entrée du port de plaisance de la Pointe-des-Galets ne montre pas franchement d'émotion en se confiant au micro d'Hubert Debeux pour Réunion 1ère Radio. 
Dans l'interview qui sera diffusée ce midi, l'homme explique qu'il avait quitté La Réunion pour se rendre à Maurice, ce lundi matin, mais après une heure de route le moteur de son navire est tombé en panne. 
Naufragé et son chien 1
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)
Sans la moindre hésitation, il a décidé de faire demi-tour pour rejoindre la Pointe-des-Galets. Tout se passait bien, mais arrivé dans la passe de port de plaisance, son voilier a été projeté vers les galets par un fort vent de travers et le courant. Il ne pouvait absolument rien faire. Par chance, les huit passagers, des Mauriciens, et leurs trois chiens sont sains et saufs. Les naufragés étaient venus passer quelques jours de vacances et récolter des fonds pour leur association religieuse.
Naufragé et son chien 2
©Hubert Debeux (Réunion 1ère)

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live