Obligation vaccinale : manque d’effectifs au SDIS de La Réunion, 199 pompiers professionnels vont être recrutés

pompiers
SDIS Réunion sapeurs pompiers
©IPR
Polémique suie à l’incendie d’une concession automobile de Bras-Panon. Pour le député Jean-Hugues Ratenon, elle révèle un manque inquiétant d’effectif au SDIS 974. Les casernes manquent-elles de pompiers ? Des recrutements sont en cours, assure son président, Stéphane Fouassin.

Le 10 novembre dernier, une concession automobile de Bras-Panon a été victime d’un incendie. Plusieurs véhicules ont été détruits par les flammes. Pour le député de La Réunion Jean-Hugues Ratenon, le sinistre aurait pu être moins important si les pompiers étaient intervenus plus tôt.

Il estime que si les pompiers de Bras-Panon étaient intervenus, dont la caserne à proximité, se situe à  les dégâts auraient été limités. Cela traduit-il un manque d’effectifs au sein des casernes, s’interroge le parlementaire.

Manque d’effectifs au SDIS

Ce mercredi 17 novembre, Stéphane Fouassin, le président du SDIS 974 répond. Il indique que l’appel concernant l’incendie a été reçu à 3h55 et les pompiers étaient sur place à 4h11, soit un peu plus de 15 minutes pour arriver.

Stéphane Fouassin confirme que ce n’est pas la caserne de Bras-Panon qui est intervenue, mais celles de Saint-André et Saint-Benoît. Et de reconnaître qu’il y a bien un manque d’effectif au niveau du SDIS 974.

L’obligation vaccinale en cause

Actuellement, des sapeurs-pompiers volontaires sont recrutés en CDD pour faire face au manque d’effectif depuis la mise en place de l’obligation vaccinal pour les pompiers et autres personnels médico-sociaux.

Près de 90 à 91% des sapeurs-pompiers professionnels de La Réunion sont vaccinés, indique le président du SDIS 974, mais il manque quand même un "petit pourcentage de pompiers volontaires" dans les casernes.

 

Recrutement de 199 pompiers professionnels

" Avec le conseil d’administration, nous avons décidé de recruter 199 pompiers professionnels. Le concours aura lieu le 24 novembre "

Stéphane Fouassin, président du SDIS 974

 

Sur les 199 pompiers professionnels qui pourront être recrutés grâce au concours du 24 novembre prochain, 150 devraient directement intégrer le SDIS et 49 seront inscrits sur liste d'aptitude pour une embauche dans les deux ans. Près de 1 400 candidats sont attendus au concours.

Pour les 150 pompiers directement recrutés, il faudra compter un temps de formation, " ils ne vont pas être opérationnels immédiatement ", prévient Stéphane Fouassin.

Le temps de formation est évalué à plus ou moins 4 mois. Le président du SDIS de La Réunion précise que sur ces 199 postes, 100 places ont été réservées pour des sapeurs-pompiers volontaires souhaitant devenir professionnels, et 99 places sont en concours externe.

Des CDD pour renforcer les casernes

En attendant que les 150 pompiers professionnels soient opérationnels, Stéphane Fouassin assure que le SDIS va " réagit très vite " pour " renforcer les casernes ". Une mesure devrait prochainement passer au conseil d’administration pour recruter des pompiers volontaires en CDD le temps de la formation de ceux ayant réussi le concours.

©Réunion la 1ère