réunion
info locale

Une opération "justice morte" dans les tribunaux de Saint-Denis et Saint-Pierre

justice
Le palais de justice de champ-Fleuri.
Le palais de justice de champ-Fleuri. ©IMAZ PRESS
Les avocats de La Réunion s'associent au mouvement national qui commence ce lundi 6 janvier. Ils protestent contre la réforme des retraites. Les tribunaux de Saint-Denis et Saint-Pierre sont concernés, aucune audience n'aura lieu cette semaine.
Une opération "justice morte" débute ce lundi 6 janvier dans les tribunaux de Saint-Denis et Saint-Pierre. Les avocats des deux barreaux s'associent au mouvement national qui débute aujourd'hui.
 

Contre la réforme des retraites

Ils s'opposent à leur intégration au régime général dans le cadre de la réforme des retraites. Les avocats de La Réunion annoncent une "grève dure" jusqu'à vendredi. Selon le bâtonnier, Maître Guillaume de Géry, cette réforme des retraites va "appauvrir la profession".

Écoutez ci-dessous Me Guillaume de Géry : 

Me Guillaume de Géry

 

Audiences renvoyées

En raison du mouvement, aucune audience ne sera assurée. Elles devraient toutes être renvoyées. Il n'y aura pas non plus de désignation d'avocats pour les justiciables. Les conséquences de ce mouvement sont toutefois limitées à La Réunion puisque c'est la période de vacation judiciaire. Ce lundi, cinq ou six audiences de permanence étaient prévues, mais elles n'auront pas eu lieu.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
©reunion
Publicité