réunion
info locale

Opération Phoenix : les marines mauricienne et française s'entraînent

sécurité
Victory et alouette de l'île Maurice exercice Phoenix
©FAZSOI
Les forces armées de l'île Maurice et de la France ont participé, ce mercredi 20 novembre 2019, à l'opération "Phoenix". Les marines des deux pays ont mutualisé leurs moyens pour arraisonner le navire de trafiquants de drogue. Une grande première, mais pas la dernière ! 
L'exercice "Phoenix" a uni les armées de l'île Maurice et de la France, ce mercredi. Cette première s'est déroulée loin des côtes. Elle était destinée à coordonner les moyens et le travail des forces armées des deux pays. L'objectif était d'intercepter le patrouilleur mauricien Victory.

Dans le scénario, ce navire appartenant, à des trafiquants de drogues, se dirigeait vers l'île sœur. Le Dornier, de la Mauritius Police Force, qui avait repéré le bateau suspect a dirigé une alouette de l'armée de l'air au-dessus bâtiment.
 

L'île Maurice et la France s'allient pour sécuriser l'océan Indien

Arraisonnement du Victory exercice Phoenix nov 2019
©FAZSOI

L'aéronef a permis aux différents éléments de la police des mers de l'île sœur et des marines mauriciennes et françaises d'arraisonner le Victory. Les militaires, des deux pays, une fois à bord ont sécurisé les lieux pour que le contrôle et la fouille se déroule sans encombre.

Grâce à cette opération interarmées : "Mauriciens et Français ont approfondi ensemble leurs connaissances mutuelles et mis au point des procédures communes. Ce type d’activité contribue à la sécurisation de l'espace maritime dans l'océan Indien, en luttant contre le terrorisme et ses sources de financement (dont le narcotrafic)", écrivent les responsables des FAZSOI (forces armées de la zone sud de l'océan Indien).
 
Publicité