Parcoursup : les réponses en ligne ce soir

éducation
site de parcoursup
©parcoursup
Les lycéens seront renseignés sur leur avenir dès ce soir. Les réponses quant à leur orientation post baccalauréat seront mises en ligne au fur et à mesure. Mais selon le ministère de l'Education, « Plus de la moitié des élèves auront une réponse positive dès ce soir ». 
Les futurs bacheliers inscrits sur la plateforme ParcourSup seront bientôt fixés sur leur avenir en tant qu'étudiant. Les réponses suite à leurs choix d'orientation vont être publiées progressivement dès ce soir.
Les lycéens connaîtront ainsi la réponse des différentes institutions qu'ils avaient choisies.

14.824 lycéens réunionnais

A La Réunion ce sont 14 824 jeunes qui sont inscrits sur ParcourSup. Ils commenceront à obtenir leurs réponses dès 20h, heure locale.



Découvrez ce soir notre reportage dans le JT de 19h sur Réunion la 1ère Tv.

Parcoursup se distingue de l’ancien APB par le fait que les candidats recevront une réponse pour chacun de leurs vœux.
Autre différence : la plate-forme donnera des réponses en continu aux candidats, à partir de ce soir et jusqu’au 5 septembre, alors qu’avec APB, les candidats recevaient trois rendez-vous ponctuels.

Que faire ensuite ?

Afin de ne pas bloquer des places inutilement, les candidats auront un délai imparti pour répondre à chacune des propositions faites : sept jours jusqu’au 26 juin, puis trois jours, puis 24 heures à partir du 21 août. Chaque proposition d’admission mentionnera ainsi la date limite pour y répondre. S’ils reçoivent plusieurs propositions, ils ne peuvent en accepter qu’une seule. Il faudra ensuite procéder à l'inscription administrative auprès de l'établissement. Pour vos démarches : www.etudiant.gouv.fr

Une commission pour ceux restés sans réponse

Dès le 22 mai, les candidats qui ont postulé uniquement à des formations sélectives pour lesquelles ils n’ont reçu que des réponses négatives se verront proposer l’aide d’une commission d’accès à l’enseignement supérieur.
Pour rappel, les lycéens ont dû confirmer leurs souhaits concernant leurs études supérieures via la plateforme ParcourSup avant le 31 mars.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live