réunion
info locale

Pas de condamnation pour le blocage du bateau malgache

justice
PRESENTATION PECHEURS AU TRIBUNAL
©DANIEL FONTAINE
Les pêcheurs qui ont empêché la semaine dernière le déchargement de la cargaison de « l’île Sainte-Marie » n’ont pas été condamnés par le Tribunal ce mercredi après-midi.
L’armateur avait déposé plainte contre eux pour entrave à la liberté de travail.
 
Yannis Latchimy et Bertrand Baillif le Président du Comité des pêches n’ont écopé d’aucune peine devant le Tribunal correctionnel ce mercredi après-midi et n’auront rien à payer à la société  Réunimer.
Cette dernière avait réclamé hier, lors de l’assignation des deux hommes devant le Tribunal correctionnel, 5000 euros de dédommagement par jour de blocage.
La perte du poisson resté dans les cales du bateau durant plusieurs jours a été estimée à prés de 15000 euros par l’armateur.
 
LA POLICE A BORD DE L’ÎLE SAINTE MARIE
©JEAN-MARC SEGUIN

La semaine dernière plusieurs pêcheurs avaient bloqué le déchargement de « l’ile Sainte-Marie » au motif qu’aucun contrôle n’avait été fait par les services douaniers et portuaires.La cargaison a pu sortir des cales hier en présence de fonctionnaires de police.
 
 

 
Publicité