publicité

Petite Ile : de la viande péi dans l’assiette des marmailles

La commune de la Petite Ile a signé, ce mardi, une convention de partenariat avec les 4 filières viande de l’ARIBEV et de l’ARIV (volaille, boeuf, porc, lapin). Objectif : promouvoir la production locale en proposant davantage de viande péi aux enfants qui déjeunent à la cantine.

  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le
Des repas équilibrés avec des produits issus de la production locale, voilà ce que souhaite proposer la commune de la Petite Ile aux élèves qui déjeunent chaque jour dans les 8 écoles maternelles et primaires de la ville.

Et pour faire de la restauration scolaire une restauration de qualité, la commune s’est engagée ce mardi 5 juin 2018, à n’acheter que de la viande péi, qui sera ensuite préparée par la cuisine centrale avant d’atterrir dans l’assiette des marmailles.

La Petite Ile devient ainsi la première commune de la Réunion à signer une Convention de partenariat Viande péi avec l’ARIBEV (Association réunionnaise interprofessionnelle du bétail, de la viande et du lait) et l’ARIV (association réunionnaise interprofessionnelle de la volaille et du lapin).


Un geste fort en direction des éleveurs

Ce partenariat, dont le but est de développer la consommation de viande péi dans les établissements scolaires, est un signe fort en direction des éleveurs, notamment les éleveurs bovins visés par un polémique autour de la leucose bovine. Une maladie, à priori non transmissible à l’homme, mais qui inquiète le consommateur depuis que des études scientifiques américaines ont publié un possible lien avec le cancer du sein. Si bien que la production locale est de plus en plus boudée.

Alors afin de rapprocher les éleveurs des élèves et des chefs de cuisines, des éleveurs parrains ont été identifiés par filière pour intervenir auprès des scolaires afin de parler de leur métier et de sensibiliser les enfants aux enjeux de la production locale.

Par ailleurs, les chefs de cuisine sont invités à visiter les élevages afin de favoriser les échanges et faire mieux connaître les conditions d’élevage à la Réunion.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play