Piton de la Fournaise : la 3ème éruption de l’année s’est arrêtée

catastrophes naturelles
volcan Piton de la fournaise 3eme éruption 2020 J2 arret 081220
De nombreux éboulements au sommet du Dolomieu ont motivé la fermeture de l'accès à l'enclos par la préfecture en début d'après-midi. ©Margot Hutton
Elle n’aura duré qu’un peu plus de 24h. L’éruption du Piton de la Fournaise, débutée hier vers 4h40 s’est arrêtée vers 7h15 ce mardi matin. Plus aucune activité de surface n’est hélas visible. Les plus rapides auront été les plus chanceux.
Un jour et une nuit. La 3ème éruption du Piton de la Fournaise n’aura duré qu’un peu plus de 24h. Seuls les plus pressés auront pu en profiter, pour une seule et unique représentation. Débutée vers 4h40 hier, lundi 7 décembre, le spectacle a pris fin ce mardi 8 décembre vers 7h15.
  

Fin de l’activité en surface

Selon les scientifiques de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, plus aucune activité n’est en effet observée en surface. L’arrêt de l’éruption fait suite à une baisse progressive du trémor, pourtant hier soir, Aline Peltier, la directrice de l’OVPF, annonçait la fin de cette baisse et la stabilisation de l’intensité éruptive. Une seule des 3 fissures restait alors active, à flux constant.
 
Entre temps, une phase de 3 heures de "gaz piston" s’est produite au niveau du site éruptif, à savoir des bouffées de gaz ou un trémor intermittent ce qui signifie généralement que la quantité de gaz disponible s’épuise et que l’activité décroît en surface.
  

Une sismicité toujours présente sous le sommet

Mais si l’activité en surface semble s’être arrêtée, les scientifiques n’écartent aucune hypothèse quant à la suite de l’éruption. Elle s’arrêter définitivement, mais aussi reprendre de l’activité sur le même site ou ailleurs. Une sismicité est toujours enregistrée sous le sommet du volcan.