publicité

Piton de la Fournaise: au plus près des fontaines de lave avec les scientifiques

Les scientifiques de l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF)ont pu effectuer dès ce lundi des prélèvements dans l'enclos. Trois fissures se sont ouvertes sur le flanc nord du volcan

© Sophie Person
© Sophie Person
  • E.A. avec Loïs Mussard
  • Publié le
’Léruption débutée ce lundi 29 juillet 2019 aux alentours de 12h00 se poursuit. L’intensité du trémor éruptif (témoin de l’intensité de l’éruption) a baissé d’un facteur 2 depuis le début de l’éruption. Trois fissures se sont ouvertes sur le flanc nord du volcan (à 600 m du Formica Léo) sur une longueur totale d’environ 450 m, sur les vestiges de la coulée de juillet 2018.
Une équipe de l’OVPF s’est rendue sur place pour procéder aux premiers échantillonnages de lave © Sophie Person
© Sophie Person Une équipe de l’OVPF s’est rendue sur place pour procéder aux premiers échantillonnages de lave
Les premières observations, sur site et par hélicoptère, des équipes de l’OVPF montraient toujours à une activité sur les trois fissures avec des fontaines de lave de l’ordre de 20-30m de haut maximum et des coulées de lave s’étendant sur une faible longueur (500 m environ) compte tenu de la topographie des lieux relativement plate.

Les débits de surface estimés à partir des données satellites via la plateforme de l'université d'Auvergne, étaient de l’ordre de 21,6 m3/s en début d’éruption.

(Re)voir le reportage de Loïs Mussard et Laurent Josse:
L'ERUPTION AVEC LES VOLCANOLOGUES

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play