réunion
info locale

Piton de la Fournaise : le volcan se réveillerait-il ?

le piton de la fournaise
fumée dans faille du volcan
La dernière éruption du Piton de la Fournaise remonte au mois d'août ©Willy Thévenin (Réunion la 1ère)
Deux mois après sa dernière éruption, le volcan semble se réveiller. Depuis le 11 octobre dernier, des signes ont en tout cas été relevés par les volcanologues. Des signes qui ne permettent pas de parler d’éruption imminente, mais qui suggèrent peut-être une vigilance.
Après un mois de septembre plutôt calme, le Piton de la Fournaise semble montrer des signes de réveil en cette mi-octobre. L’inflation du volcan, qui s’était arrêtée, et la sismicité, qui avait baissé, sont reparties.
 

Les indicateurs d’une reprise

Selon les scientifiques de l’Observatoire Volcanologique du Piton de La Fournaise, les signes de reprise sont apparus le 11 octobre dernier. 36 séismes volcano-tectoniques superficiels, à moins de 2 km sous le sommet, ont été enregistrés du 11 au 15 octobre, ainsi que des séismes plus profonds.

Le gonflement de la base et du sommet du Piton de la Fournaise a aussi repris. Il montre ainsi que la pressurisation du réservoir magmatique superficiel, localisé à près de 2 km du sommet, a commencé. Les évolutions de concentrations de CO² viennent confirmer une remontée profonde de magma vers le réservoir superficiel.
  

Une évolution à surveiller

Cette réalimentation en magma du réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le magma ne remonte vers la surface et qu’une éruption se produise.  Elle peut aussi s’arrêter sans donner lieu à une éruption.

La situation est donc à surveiller.
 
Publicité