publicité

De nombreux licenciés dans les sentiers pour l'ouverture de la chasse aux tangues

La chasse aux tangues s’est ouverte ce samedi 16 février à La Réunion. Autorisée par l’Office National des Forêts, elle va durer jusqu’au 14 avril. Ce matin, les licenciés étaient déjà dans les sentiers.

La chasse aux tangues s'est ouverte ce samedi 16 février. © Willy Fontaine
© Willy Fontaine La chasse aux tangues s'est ouverte ce samedi 16 février.
  • LP / Henry Claude Elma
  • Publié le , mis à jour le
Le soleil n’est pas encore levé, qu’Hubert est déjà dans les sentiers. Le chasseur de tangues prend la direction de Piton Cabris, à la plaine des Palmistes. Impensable pour lui de rater le premier jour de chasse. "C’est comme la rentrée des classes", sourit-il. "C’est une joie pour nous".

A peine dix minutes de marche sur le sentier et déjà, Hubert est récompensé. "Regardez ! Il est là", lâche –t-il en récupérant le tangue. "Ah c’est le plaisir là", s’exclame-t-il admirant le petit animal.

Regardez le reportage d’Henry Claude Elma et Willy Fontaine :
La chasse aux tangues est ouverte
 

Ne pas faire de dégât

Dans une végétation difficilement pénétrable, Hubert et les chiens quittent le sentier. L’aventure commence. "C’est très difficile aujourd’hui d’avoir de quoi faire un cari tangue", déplore Hubert. Pourtant, ce matin, les chiens sont en forme. Après une bataille d’une vingtaine de minutes, Hubert fait une deuxième capture. "Ce n’est pas évident, il ne faut pas détruire le trou, nous évitons de faire trop de dégâts", explique Hubert qui veut préserver la ressource.

Quelques minutes plus tard, les chiens repèrent un troisième terrier. A l’intérieur, il y a trois tangues. En une heure, Hubert et son dalon en ont ramené. De quoi "faire son petit cari" après la saison de la chasse en avril.
 
© Willy Fontaine
© Willy Fontaine
 

Prévention pour préserver la ressource

La chasse s’achèvera le 14 avril prochain. Durant cette période, l’association Chasse et Pêche 974 est mobilisée pour mener des actions de prévention avec les licenciés. Ce matin, elle organisait un petit déjeuner avant la chasse pour rappeler les bonnes pratiques. "Protéger son chien, respecter la réglementation, respecter faune et flore, ou encore protéger l’habitat du tangue avec la capture à la main ou du zinc de croche" : dans un dépliant, l’association énumère les règles à respecter. "Proscrire le fumoir, les insecticides, le feu ou encore l’embrochement dans hameçon et privilégié les techniques traditionnelles", tel est le message que veut faire passer Chasse et Pêche 974.

L'association en profite aussi pour lutter contre le braconnage. "N’achetez pas hors période (mai à janvier, période d’hibernation et de reproduction) ; demandez à voir le permis de chasse validé car acheteurs comme revendeurs peuvent être pénalisés ; et surtout dénoncez le braconnage", écrit l’association qui veut préserver cette espèce et faire en sorte qu’il y en ai encore pour les générations futures.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête