Restaurer la forêt de la Petite Plaine en luttant contre les espèces invasives, la mission du jour de l'association Plantali

écologie la plaine des palmistes
Opération de restauration de la forêt à la Petite Plaine
L'objectif était aujourd'hui de retirer minutieusement toutes les plantes exotiques envahissantes rencontrées sur leur chemin. ©Laurent Figon
Dans le sous-bois de la forêt de la Petite Plaine ce samedi 28 mai 2022, les bénévoles ouvraient l'oeil pour repérer les plantes invasives, les retirer minutieusement et laisser la place aux espèces endémiques.

Une vingtaine de bénévoles s'affairent ce samedi 28 mai, au coeur d’un des poumons verts de l’île à la Plaine-des-Palmistes. Dans le sous-bois de la forêt de cryptomérias à la Petite Plaine, l’heure est à la restauration de la végétation toute la journée, à l’initiative de l’association Plantali.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Association PLANTALI : les marmailles au chevet de la forêt

Depuis trois ans, cette dernière a à coeur de lutter contre les espèces exotiques envahissantes. Ici, à la Petite Plaine, bégonias, raisin marron, goyavier, le jasmin pourpre, la liane rouge, ou encore longose menacent les espèces endémiques. 

Retirer les plantes invasives sans toucher aux endémiques

Il s’agit donc de soigneusement les retirer, sans impacter les espèces endémiques qui poussent alentour. Une opération chirurgicale réalisée par les petits comme les grands, qui s’initient au repaillage. 

Opération de restauration de la forêt à la Petite Plaine
Petits et grands participaient à redonner toute sa santé à ce poumon vert de l'île. ©Willy Fontaine

Ainsi, Frédéric, qui travaille à la valorisation de la biodiversité à la mairie de la Plaine-des-Palmistes, expliquait l’objectif du jour. 

Le karo cryptomérias lé envahi, mais na kan mem des espèces indigènes dessou i essay soubat' pou résister. Nou donne a zot un ti coup d’main, met a zot la tête au soleil, au moin demain zot i fane zot ti, et not ti végétation i repren derrièr'. 

Frédéric, membre de l'association Plantali

Initier la relève 

Une attention particulière était apportée aux marmailles, initiés à la préservation de notre biodiversité. “I faut que nou transmette a zot ce savoir-là”, insiste Chimène Minatchy, présidente de Plantali. 

Lé très important cette journée pou montre quoi nou fait et initier le grand public, les enfants surtout parce que c’est notre avenir. 

Chimène Minatchy, présidente de Plantali

Les précisions de Chimène Minatchy à Réunion La 1ère : 

Chimène Minatchy, présidente de l'association Plantali, invitée du Journal

Cette opération s'est effectuée aujourd'hui dans le cadre d'une expérimentation sur une année, avec le soutien du Département et de l'Office français de la biodiversité. Des écoliers, collégiens et particuliers se relaieront sur ce chantier. 

Opération de restauration de la forêt à la Petite Plaine avec Plantali
L'association Plantali a pour objectif de lutter contre les espèces invasives. ©Willy Fontaine