publicité

Le plan ORSEC Hôpital déclenché

Renfort de personnel, mise en sécurité des patients dits sensibles ou encore installation d’équipes médicales dans les écarts de l’île, le CHU s’organise pour faire face au passage du cyclone Berguitta.

© REUNION 1ERE
© REUNION 1ERE
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
Avec l’activation de la pré-alerte cyclonique, le plan ORSEC Hôpital a été déclenché. Le CHU doit donc organiser les choses pour que ses différents services puissent fonctionner en totale autonomie durant le passage du cyclone Berguitta.

Le personnel va donc être renforcé pour assurer les relèves. Le stock de médicaments ou encore les réserves de nourriture et d’eau ont été vérifiées.

La prise en charge des patients dits sensibles, suivis à domicile ou à l’hôpital, est également organisée. Certains pourront ainsi rester chez eux avec un renfort de moyens, notamment pour ceux placés sous oxygène par exemple. D’autres seront dirigés vers les 6 centres de vie ouverts par les municipalités qui les accueillent, ou bien vers des structures sanitaires.

Les écarts de l’île ne sont pas oubliés par le plan ORSEC Hôpital. Ainsi, des équipes médicales s’installeront durant quelques jours dans les cirques de Salazie et de Cilaos. Il s’agit d’équipes des urgences du GHER de Saint-Benoit pour Salazie et du CHU de Saint-Pierre pour Cilaos.

Le reportage de Nathalie Rougeau et Philippe Hoareau.

Le CHU se prépare au passage de Berguitta
Reportage  -  Réunion 1ère  -  Nathalie Rougeau et Philippe Hoareau

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play