Poissons morts à l'étang du Gol : l'eau salée en cause

environnement
20161207 Poissons morts
Photo d'illustration ©Réunion La 1ère
Suite au signalement de mortalité de poissons à l'étang du Gol, la CIVIS ainsi que la mairie de Saint-Louis se sont rendues sur place. Selon les données collectées, l'eau salée et le faible niveau d'eau dans l'étang ont provoqué ce phénomène. 
Selon la Civis, la faible mortalité de poissons est due, probablement, à la conjonction de 2 phénomènes :
  • un niveau très bas de l'étang
  • une entrée d'eau salée.
Cela a conduit à la mort de poissons, notamment des Tilapias, qui, s'agissant d'une espèce exotique, ne sont pas adaptés à l'eau saumâtre à la différence des espèces endémiques présentes dans l'étang. Les équipes du prestataire de la CIVIS pour l'entretien de l'étang vont procéder au ramassage des cadavres de poissons présents sur les berges.

Compte tenu de la persistance du faible niveau d'eau constaté, elles vont également en profiter pour enlever les quelques déchets présents dans les bras d'eau qui n'avaient pas pu être enlevés jusqu'à présent, car la vase les rendait inaccessibles : pneus, macro-déchets métalliques et plastiques.
 

Ce n'est pas la première fois que ce phénomène se produit


En janvier dernier, des centaines de poissons ont été retrouvés flottant à la surface de l'eau dans l'étang du Gol. Là encore, le mélange d'eau douce et d'eau salée, provoqué par des fortes pluies abbatues sur le site les jours précédents, aurait été fatal aux tilapias ou encore aux anguilles.
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live