Les pompiers s’essaient au "brûlage dirigé"

incendies
Pompiers exercice brulage dirigé Eperon 300818
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Mettre le feu volontairement pour éviter de plus gros, et de plus graves incendies, c’est l’idée de la formation dispensée à une quinzaine de sapeurs-pompiers dans l’Ouest. La technique avait notamment été utilisée lors des incendies du Maïdo.
La maîtrise du feu n’est pas à prendre à la légère. Et si d’ordinaire, il est plutôt considéré comme un ennemi, il peut parfois apparaître comme un allié. C’est en tout cas tout l’objectif de la formation dispensée cette semaine à une quinzaine de professionnels du Sud et du Sud-Ouest. Parmi eux, 13 sapeurs-pompiers et 2 agents de l’ONF.
 
Pompiers exercice brulage dirigé Eperon 300818
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Réunis dans les hauts de l’Ouest, à l’Eperon plus précisément, ce jeudi 30 août, ils s’essaient ainsi au  "brûlage dirigé". C’est une technique permettant de limiter les effets d’un incendie de végétation, qui peut paraître étonnante. Le brûlage dirigé consiste en effet à provoquer un incendie maîtrisé, pour éviter la propagation éventuelle d’un prochain feu.

En clair, encadrés par 3 formateurs de l’ECASC, l’Ecole d’Application de Sécurité Civile, ils vont d’abord repérer et sécuriser une parcelle, en la débroussaillant notamment. Un feu sera ensuite allumé et maîtrisé. Le travail de préparation est alors essentiel car il permettra de diriger l’incendie pour éviter qu’il n’atteigne des zones d’habitation par exemple ou qu’il ne se propage à grande échelle.
 
Pompiers exercice brulage dirigé Eperon 300818
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Pompiers exercice brulage dirigé Eperon 300818
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Pompiers exercice brulage dirigé Eperon 300818
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
La technique consiste alors à utiliser le feu comme un outil de prévention. L’exercice pratique est bien sûr sécurisé. Ainsi, des camions-citernes feux de forêts et des sapeurs-pompiers accompagnent la formation. A l’occasion des incendies du Maïdo, en 2010, la méthode était déjà utilisée par les sapeurs-pompiers. Elle avait alors permis de limiter la propagation d’un feu déjà considérable.
 
Pompiers exercice brulage dirigé Eperon 300818
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Pompiers exercice brulage dirigé Eperon 300818
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)

Le reportage de Valérie Lusang.
Reportage ©Réunion la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live