Le Costa Mediterranea est de retour, les passagers Réunionnais bientôt remboursés

coronavirus le port
Costa
Le Costa Mediterranea est de retour au port-est. Le bateau est arrivé ce mercredi matin peu avant 6h30 ©Sébastien Autale
Le paquebot de croisière est arrivé ce matin peu avant 6h30 au Port-Est avec à son bord 1 700 personnes dont 300 passagers Réunionnais. Aucun incident à signaler à l'arrivée. La plupart des touristes Réunionnais seront remboursés
Les passagers Réunionnais ont pu débarquer sans incident ce mercredi matin au Port. Pourtant 5 manifestants s'étaient déplacés tôt ce matin devant les grilles du port-est pour faire entendre leur voix. Ils demandaient le débarquement des 300 passagers Réunionnais mais refusaient que les autres touristes ne leur emboîtent le pas. Les policiers mobilisés sur place ont pu faciliter la sortie des bus et des taxis qui attendaient les croisièristes étrangers impatients de découvrir l'île. 

Quant aux 300 passagers Réunionnais qui déplorent aujourd'hui une croisière "tronquée", ils seront remboursés et percevront également un avoir de 50 % valable sur l'année. Les montants des indemnisations vont de 200 à 400 euros selon le parcours choisi initialement par les clients de Costa. Une demi-victoire pour ces touristes qui ont dû supporter le rythme imposé par l'équipage du Costa. Le navire s'est retrouvé à "faire des ronds dans l'eau", comme l'ont rapporté certains passagers à nos reporters.
Costa
©Sébastien Autale
L'un des porte-parole des passagers à l'initiative d'une pétition a pu finalement recueillir un peu plus de 1 050 signatures. Xavier Peyraud demande lui un remboursement total pour l'ensemble des voyageurs soit 3 500 euros par personne. IL va porter plainte contre la compagnie Costa.

Ecoutez-le au micro de Sébastien Autale: 

Colère des passagers du Costa itw Peyraud

 

La galère du Costa Mediterranea


Refoulé des Seychelles et de Madagascar, le navire a finalement été autorisé à accoster dans le département. Depuis le 28 février dernier, les passagers du Costa Mediterranea trouvent le temps un peu long. Leur bateau s'était arrêté deux jours à Maurice après une escale sous haute-tension de deux jours dans l'île.

Les touristes Réunionnais qui se trouvent à bord se disent particulièrement excédés. Les passagers demandent aujourd'hui le remboursement de leur croisière. Ils expliquent qu'ils devaient faire le tour des îles de l'Océan Indien et débarquer à Maurice, aux Seychelles et à Madagascar mais depuis une semaine, ils font plutôt les cent pas sur le pont du paquebot...
 Que ce soit à La Réunion aux aux Antilles, l'inquiétude monte face à l'arrivée de bateaux de croisière, possibles vecteurs selon des manifestants du Coronavirus. Il y a un mois des individus avaient tenté d'empêcher les passagers d'un bateau de croisière de débarquer. Quelques jours plus tard, le 5 mars, la police avait même dû être déployée pour permettre à l'Aïdablu d'accoster et aux touristes, majoritairement Allemands, de visiter l'île. Revivez l'arrivée ce mercredi des 300 passagers Réunionnais et écoutez leurs réactions. Le reportage d'Henry-Claude Elma et Daniel Fontaine au Port-Est:
©reunion