Grève illimitée pour les salariés de plusieurs entreprises du BTP

btp le port
BTP grève salariés SOGEA SBIM S2R SBTPC SBR fusion entreprises 020221
Des salariés des entreprises récemment fusionnées SOGEA, SBIM, S2R, SBTPC et SBR manifestent devant la SBTPC. ©Gaël Le Dantec

Les employés de plusieurs entreprises sont appelés à la grève illimitée ce mardi 2 février au Port. Après la fusion, de nouveaux contrats ont été rédigés, mais ils ne prendraient pas en compte l’ancienneté. Les discussions ont débuté avec la direction.

Mobilisation dans le BTP ce mardi 2 février. Suite à la fusion des entreprises SOGEA, SBIM, S2R, SBTPC, SBR, l'ensemble du personnel a constaté une perte d'ancienneté dans les nouveaux contrats. Une perte d'ancienneté qui est égale à une perte d'échelon, de prime et donc de salaire.

BTP grève salariés SOGEA SBIM S2R SBTPC SBR fusion entreprises 020221
©Gaël Le Dantec

Une intersyndicale CFTC, CFDT et CGTR a donc appelé au rassemblement et à la grève ce matin au Port. Une centaine de salariés s'est réunie devant les locaux de la SBTPC. Les syndicats demandent l’intégration immédiate de l’ancienneté dans les contrats. Des discussions avec la direction ont débuté entre représentants syndicaux et direction.

" C’est une erreur fondamentale d’avoir pris cette initiative. Je n’ai jamais vu une entreprise qui part en fusion et qui laisse les salariés sur le carreau en diminuant leur prime et en enlevant leur ancienneté. "

Jean-Max Dagard, président de la CFTC-BTP

Plusieurs centaines de salariés pourraient être concernés. Au-delà de l'ancienneté, la question de l'harmonisation des salaires entre les différentes filiales devraient être évoquée. 

Le reportage de Réunion la 1ère.

Grève illimitée pour des salariés du BTP après la fusion de plusieurs entreprises ©Réunion la 1ère