Le Port : opération de sécurisation de la Police dans les quartiers sensibles

sécurité le port
saisie zamal au Port 310121
©Police Nationale de La Réunion

Dans l'après-midi du jeudi 28 janvier 2021, 40 policiers de la C.S.P. du Port et des unités départementales de la D.D.S.P. 974 ont menés une opération de grande envergure dans le quartier Titan. 38 infractions ont été relevées, 4 procédures engagées pour détention de stupéfiants.

Une opération effectuée dans le cadre de la programmation nationale d’opérations de sécurisation dans les quartiers sensibles touchés par le trafic de stupéfiants ou par des règlements de compte.

Les motards de la Police Nationale, la brigade cynophile spécialisée dans la recherche de stupéfiants, la Compagnie Départementale d’Intervention, le Groupe de Sécurité Routière, les Unités de Police Secours ou encore les enquêteurs de la Sûreté Urbaine du Port, ont été mobilisés pour cette opération qui a duré plus de deux heures. Des contrôles routiers ont été mis en place, les parties communes des immeubles ont été inspectées et un logement a été perquisitionné.

Ecstasy, plants de zamal et cannabis ont été saisis

 

Ce sont 93 personnes qui ont été contrôlées sur réquisition du Procureur de la République de Saint-Denis, ainsi que 54 voitures et 19 deux-roues pour un total de 73 véhicules.

38 Infractions ont été relevées, allant de la délinquance routière (défaut de permis, défaut d’assurance, défaut de contrôle technique, circulation sur un trottoir,…), au non-respect des mesures de lutte contre la pandémie de COVID 19 (non port du masque).

Ce sont aussi 4 procédures qui ont été engagées pour détention de stupéfiants. Avec notamment la saisie de cachets d’ecstasy, de graines et de plants de zamal, ou encore de 50 grammes de cannabis.