Près d'une trentaine de cas de Covid-19 à la prison du Port, des opérations de dépistage sont menées

coronavirus le port
La prison du Port, à La Réunion.
La prison du Port, à La Réunion. ©Daniel Fontaine
Selon nos informations, plus d'une vingtaine de cas de Covid-19 ont été identifiés chez les détenus et au moins six cas parmi le personnel de la prison du Port. Des opérations de dépistage sont menées ce lundi par le SDIS, et demain, mardi, par le CHU.

Combien y-a-t-il de personnes contaminées au total ? Impossible de le savoir pour le moment. Près d'une trentaine de cas de Covid-19 ont été identifiés à la prison du Port.

Détenus et personnels positifs

Selon nos informations, au moins six membres du personnel ont été testés positif au coronavirus. Et il y aurait plus d'une vingtaine de cas chez les détenus. La direction de la prison du Port n’a pas souhaité en dire davantage.

Des détenus isolés

Du côté des détenus, les cas positifs ont été placés à l’isolement. La prison a dû se réorganiser. Le quartier des arrivants a été transformé afin d’accueillir les détenus positifs au Covid-19.

L'inquiétude des syndicats

"Nous avions quinze cas dans le même bâtiment le B, le week-end dernier et ce matin on en a eu trois de plus dans le bâtiment A", explique Stéphane Difernand, secrétaire local FO à la prison du Port.

"Depuis vendredi, nous sommes très inquiets, nous avons demandé à la direction de l’établissement de prendre des mesures rapides, comme cesser les activités pour éviter que le virus ne se propage encore au sein de l'établissement, assure Stéphane Difernand. Nous avions demandé la fin des parloirs et des promenades, et garder uniquement les douches, mais la direction nous a répondu par la négative".

Des opérations de dépistage

Ce lundi, une opération de dépistage a été menée auprès du personnel. Elle est effectuée par le SDIS, et les résultats devraient être connus demain. Une trentaine d'agents pénitentiaires a ainsi été testée, indique ce lundi soir Vincent Pardoux, responsable du syndicat FO pénitentiaire. Il fait part de l'inquiétude des personnels face à cette situation.

Cluster à la prison du Port. Vincent Pardoux, responsable du syndicat FO pénitentiaire, réagit. ©Réunion la 1ère

Demain, mardi, un dépistage massif est prévu chez les détenus. Au total, 190 personnes du "quartier bas" sont concernées. L’opération sera menée par le CHU.