publicité

Pourquoi donner le nom « Edmond Albius » à une station de métro à Paris

Edmond Albius a découvert comment féconder la vanille au 19eme siècle.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Le jeune esclave Edmond, passionné par les plantes a découvert comment obtenir une gousse de vanille en fécondant la fleur de la liane importée du Mexique.
 
La vanille a trouvé dans l’île, dès 1819, un terrain favorable pour sa culture, mais l’abeille qui fécondait la fleur au Mexique ne s’est pas acclimatée.
Résultat, les lianes donnaient de belles fleurs, mais aucune gousse de vanille avant l’’intervention manuelle d’Edmond en 1841.
Le jeune esclave a été affranchi pour cette découverte, en prenant le nom d’Edmond Albius.
Sa technique de fécondation  va être exportée dans le monde entier, et donner naissance à une filière économique florissante.
 
A l’occasion  de l’anniversaire de sa mort, le comité Albius rappelle qu’il œuvre pour une reconnaissance nationale pour qu’Edmond Albius, décèdé le 9 août 1880, ne tombe pas dans l’oubli.
Le comité souhaite qu’une station de métro à Paris puisse porter le nom d’Edmond Albius, pour que des milliers de voyageurs s’interrogent sur ce nom et qu’on sachent qu’il était Réunionnais, à l'origine de la découverte du secret de l’or noir.
 
En images avec Henry-Claude Elma et Rodolfo Ozan..
Une station de métro au nom d'Edmond Albius

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play