Prix des carburants : le sans-plomb en baisse, le gazole en hausse pour octobre

océan indien
Les prix des carburants sont à la hausse dans les stations-services de La Réunion
Une station service à La Réunion. ©Olivier Murat
Après la forte baisse du prix des carburants en septembre, le sans-plomb suit la même tendance avec 2 centimes de moins en octobre. Le gazole, en revanche, augmente de 4 centimes.

Au 1er octobre, les automobilistes vont payer un peu moins cher le litre de sans-plomb à la pompe. Il coûtera 1.53 euros, soit 2 centimes de mois qu'en septembre.

En revanche, le gazole, accuse lui une hausse de 4 centimes. Il coûtera donc 1.35 euros le litre dès ce samedi 1er octobre. 

Ces tarifs profitent du maintien de l'aide de l'Etat qui est de 25 centimes par litre. 

Le prix de la bonbonne de gaz reste lui fixe, à 15 euros. Un tarif en cours jusqu'au 31 décembre 2022 grâce aux aides conjointes des collectivités départementales et régionales. 

Prix des carburants en octobre 2022
La baisse sur le super sans plomb se poursuit avec -2cts par litre au 1er octobre. Le gazole connaît une légère augmentation de + 4 cts par litre. ©Préfecture de La Réunion

Eléments qui déterminent ces tarifs : 

  • En septembre, les cours mondiaux des carburants ont continué à baisser, de façon plus marquée pour le sans-plomb (- 9,25 %) que pour le gazole (- 0,93%), en raison de la baisse de la demande à la demande mondiale. Cela impacte le prix final de respectivement - 8 centimes et - 1 centime.
  • En ce qui concerne le gaz, les cotations mensuelles enregistrent une légère baisse à 630 $/TM pour le butane et 630 $/TM pour le propane (soit respectivement - 4,55 % et - 2,99 %).
  • Les conditions tarifaires d’importation, qui sont révisées chaque année au mois d’octobre, évoluent défavorablement et pèsent sur les prix.
  • Le dollar continue à s’apprécier face à l’ensemble des monnaies internationales, dont l’euro qui se maintient ainsi très légèrement en-dessous de la parité avec le dollar, avec un impact de 2 centimes sur la hausse des prix des carburants.
  • La moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 0,9996 $ pour 1 € pour les carburants et à 0,9989$/€ pour le gaz.
  • Les taxes environnementales (CEE) sur les carburants routiers sont en très légère augmentation (+1,16%), sans être perceptible sur le prix final consommateur.