Le procès de l’agresseur de Petite-Ile repoussé au 28 mars 2017

vie locale
Le procès de Fabien Remule, auteur de l’agression au hachoir  dans une supérette à Petite Ile dimanche soir, est renvoyé au 28 mars 2017, en comparution immédiate.
Son avocat maître Eric Bodo souhaite du recul sur les évènements.
Son client est jugé pour violences aggravées par 3 circonstances : préméditation, alcool et arme.  Vol dans un commerce et dégradations légères lui sont aussi reprochés.
 
L’homme déjà jugé en 2015 pour des faits similaires, demande une mise en isolement lors de sa détention provisoire.
 
La victime, accompagnée de sa compagne, sa mère et deux amis, s’est déplacée en béquille, victime d’une ITT de 10 jours.
Son avocat, maître Norman Omargee parle d’un sujet de société qui prend de l’ampleur : l’agression de commerçants de proximité. 

En images avec Adèle Nativel et Laurent Pirotte.
©reunion

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live