publicité

Procès de David Storm : le tribunal se déclare incompétent

Le délibéré du procès en référé de David Storm était attendu ce jeudi 18 avril. Le tribunal de grande instance s’est finalement déclaré incompétent pour estimer le trouble suscité par la vidéo. Le 14 mars, plusieurs associations tamoules avaient porté plainte.

© Delphine Poudroux (Réunion la 1ère)
© Delphine Poudroux (Réunion la 1ère)
  • Lise Hourdel avec PS
  • Publié le , mis à jour le
Les associations culturelles tamoules ne seront finalement pas fixées ce jeudi 18 avril. Le 14 mars dernier, elles avaient déposé une plainte en référé pour " provocation à la discrimination ou à la haine à l’égard de personnes en raison de leur appartenance à une religion déterminée ". 

Les plaignants demandaient ainsi le retrait d’une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Le prédicateur David Storm y détruisait des statues de divinités chez un particulier à Sainte-Marie, le 1er février dernier.
Le délibéré était attendu ce jeudi 18 avril. En début d'après-midi, le juge des référés du tribunal de grande insatnce s'est finalement déclaré incompétent pour estimer le trouble occasionné par la vidéo.

L'avocat des associations culturelles tamoules, Me Alex Vardin, nous a confié qu'il allait assigner David Storm devant le 1er président de la Cour d'appel. Une procédure d'urgence similaire à celle utilisée en 1ère instance lorsqu'il avait saisi le juge des référés. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play