réunion
info locale

La Région Réunion épinglée par la Cour des Comptes, la Nouvelle Route du Littoral fait exploser sa dette

travaux publics
NRL nouvelle route du littoral dernière pile grand viaduc 150319
©JBA / Région Réunion
Dans un rapport sur les finances publiques locales, la Cour des Comptes pointe du doigt l'explosion de la dette de la Région Réunion. De 2015 à 2018, elle a augmenté de 108 % en raison du coût de la Nouvelle Route du Littoral.
La gestion du Conseil Régional de La Réunion est épinglée par la Cour des Comptes. Dans un récent rapport, la Cour des Comptes remarque que la dette de la Région a augmenté de 108 % de 2015 à 2018. Elle est passée de 588 millions d'euros à 1,2 milliards d'euros.
 

Coût de la NRL : 1,8 milliard d'euros

"Une situation atypique", remarque la Cour des Comptes, qui s'explique par "le financement, à hauteur de 669 millions de la Nouvelle Route du Littoral, opération dont le coût total est estimé à 1,8 milliard d'euros".

Résultat : ce déficit coûte aujourd'hui 1 390 euros par Réunionnais. "L’encours de dette par habitant double sur la période, passant de 670 € en 2015 à 1 390 € en 2018 selon une estimation de la région", écrit la Cour des Comptes
 

9,7 ans pour absorber la dette

Pour absorber cette dette, il nous faudrait "9,7 années" estime la Cour des Comptes. Or, la loi de programmation des finances publiques autorise les collectivités à avoir, au maximum, neuf ans de remboursements des dettes.
 

Des recommandations émises en 2015

Cette situation intervient alors qu'en 2015 déjà, la Cour des Comptes avait émis des recommandations auprès de la Région Réunion. Elle préconisait à l'époque "d'adapter son niveau d'endettement à ses charges", ou encore "de poursuivre sa réflexion en matière de transport et d'aménagement du territoire s'agissant des déplacements".

Ces recommandations n'ont pas été suivies. Sollicitée la Région n'a pour l'instant pas réagi.
 
Publicité