Rencontre entre les ministres et Huguette Bello : trois grands dossiers majeurs abordés, peu de réponses apportées mais du soutien

océan indien
Les ministres rencontrent Huguette Bello à la Région
Les ministres rencontrent Huguette Bello à la Région ©Réunion la 1ère
Parmi les visites inscrites à l'agenda de Gerald Darmanin, ministre de l'Intérieur et Jean-François Carenco, ministre délégué aux Outre-Mer, il y avait une rencontre ce vendredi après-midi avec Huguette Bello présidente de Région. Au menu, la Nouvelle Route du Littoral, Air Austral ou encore la crise des planteurs.

Gérald Darmanin et Jean-François Carenco ne chôment pas depuis leur arrivée à La Réunion ce vendredi 8 juillet. Les deux ministres enchaînent les visites au pas de course. Après la mairie de Saint-Denis et un arrêt au monument aux Morts ce matin, ils ont fait une halte d'une heure à la Pyramide Inversée en début d'après-midi.

Les ministres rencontrent Bello à La Région
Les ministres rencontrent Bello à La Région ©Lauréline Pinjon

Au cœur des sujets abordés : la Nouvelle Route du Littoral, Air Austral et la crise autour de la convention canne.

Concernant les carburants et leurs tarifs, Huguette Bello a déclaré que "le Conseil Régional avait fait ce qu'il fallait." La présidente de Région a confirmé que le gel du tarif des carburants n'a pas été abordé avec les deux représentants du gouvernement. Huguette Bello ne s'est pas exprimée sur les échanges qui ont eu lieu concernant la crise actuelle entre les planteurs et l'usinier Téréos.

C'est une bonne rencontre que nous avons eu avec le Ministre (délégué) aux Outre-Mer. C'est nécessaire étant donné la situation dans laquelle se trouve notre territoire. Nous avons besoin de cette écoute attentive des représentants de l'Etat ici, à La Réunion.

Huguette Bello, président de La Région Réunion

La présidente de Région se dit satisfaite des échanges qui ont permis "d'exposer tout ce qui nous fait soucis : le pouvoir d'achat, la Nouvelle Route du Littoral qui doit être terminée, la compagnie aérienne Air Austral."

Le maintien de l'octroi de mer

Sur la question de l'octroi de mer, et une éventuelle suppression du dispositif, Huguette Bello rappelle que cela occasionne 360 millions d'euros reversés au fonctionnement des communes et 85 millions d'euros de taxes reversés à La Région. Des moyens financiers utilisés pour les écoles et les routes rajoutent la présidente de la collectivité qui indique que sa suppression n'est pas envisageable. 

Le cas Air Austral

Les ministres ont été alerté par Huguette Bello sur la situation financière extrêmement compliquée de la compagnie aérienne régionale Air Austral.

Nous voulions lui dire que nous étions à sa disposition, en dehors de nos divergences politiques (...) pour aider La Réunion, et les Réunionnais qui en ont bien besoin sur des projets d'infrastructures, notamment ceux que portent La Région.

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur

Le ministre délégué aux Outre-Mer, Jean-François Carenco, se dit favorable au maintien d'Air Austral dans le bassin Océan Indien et en lien avec le territoire national. Il se rendra à Berçy, au ministère des Finances, à son arrivée à Paris, pour soutenir le dossier de la compagnie et doit également rencontrer  e ministre des Transports ,Clément Beaune en ce sens.