Réouverture des restaurants le 15 juin : " le Covid ne passe pas par nous ", selon l’UMIH

coronavirus
Restaurants ouverts dans le sud
©LP

La 3ème étape du plan de désescalade sera engagée le 15 juin, sous réserve d'amélioration. Restaurants, salles de sport ou salles de réception pourront rouvrir, mais avec des jauges. Date plus tardive et capacités d’accueil limitées, les professionnels accueillent la nouvelle en demi-teinte.

Après la prise de parole du préfet de La Réunion hier, mercredi 9 juin, l’incertitude reste forte pour les patrons des hôtels et restaurants notamment. Les restaurants pourraient par exemple rouvrir au 15 juin, mais avec des jauges et seulement "  sous réverse de l’amélioration de la situation sanitaire ".

Une situation sanitaire qui stagne depuis plusieurs semaines, avec un taux d’incidence qui varie peu, mais le taux de positivité et la pression hospitalière qui semble diminuer. Jacques Billant, la qualifie de " fragile et contrastée ".

" Le Covid ne passe pas par nous "

Pour l’heure, le président de l’Union des métiers et des Industries de l’Hôtellerie, Patrick Serveaux, se réjouit qu’une date " pas trop tardive " ait été donnée par le préfet de La Réunion, Mais regrette les 6 jours de décalage avec leurs collègues de métropole.

On va redémarrer le 15 et on jouera le jeu ", dit-il. Plusieurs rencontres avec Jacques Billant ont eu lieu, la reprise de l’activité est un challenge pour les restaurateurs et hôteliers comme pour le préfet de La Réunion.

 

Les protocoles seront respectés s’engagent les professionnels

Les professionnels s’engagent à respecter les protocoles afin de ne pas voir l’épidémie reprendre, à savoir la distance entre les tables dans les restaurants, le respect des jauges, le respect des gestes barrières et de la distanciation. Mais pour le président de l'UMIH, les restaurants ne sont pas les lieux des contaminations. 

" Nous pensons que le Covid ne passe pas par nous. Nous ne sommes pas la cause de l’augmentation des taux à La Réunion. Les restaurants sont fermés depuis le 6 avril, mais depuis le 6 avril les taux ont augmenté. Les terrasses ont rouvert le 19, mais on n’a pas vu d’augmentation due à l’ouverture des terrasses. "

Patrick Serveaux, président de l'UMIH

Reprise des mariages dans les salles de réception

Au 15 juin, les établissements recevant du public pourront rouvrir, cela concerne les salles polyvalentes, les salles de réception ou encore les salles de jeux. Les jauges seront plus strictes que dans l’Hexagone, avec des capacités d’accueil fixées entre 30 et 50%, dans la limite de 300 personnes. Les discothèques resteront en revanche fermées.

Avec la réouverture des salles de réception, les célébrations d’évènements, comme les mariages, pourront y reprendre. Une bonne chose pour les restaurateurs également, selon Philippe Serveaux, qui pourront reprendre une activité. Les organisateurs vont aussi pouvoir reprendre dans de bonnes conditions, selon le président de l’UMIH, c’est-à-dire dans des endroits organisés avec un respect des règles sanitaires.

Une première étape pour le sport 

Les salles de sport pourront elles-aussi rouvrir au 15 juin avec des jauges, si la situation sanitaire s’améliore. Les sports collectifs et de combats pourront reprendre en plein air.

Si le préfet de La Réunion prévoit d’engager la 3ème étape de son plan de désescalade au 15 juin, plutôt qu’au 9 juin comme initialement prévu, certaines mesures ne changeront pas tout de suite. Le couvre-feu restera ainsi en vigueur à compter de 21h.