Report de la prime de fin d’année ou dons de congés : Air Austral demande des efforts à ses salariés

coronavirus
Un avion d'Air Austral à La Réunion (photo d'illustration).
Un avion d'Air Austral à La Réunion (photo d'illustration). ©Imaz Press
La crise du coronavirus met 90 % des compagnies aériennes à l’arrêt et certaines en redressement judiciaire. La compagnie locale Air Austral demande des efforts à ses salariés : renoncer à la prime de fin d’année ou à un certain nombre jours de congés.
La compagnie aérienne Air Austral va-t-elle survivre à la crise du coronavirus ? La direction de la compagnie réunionnaise demande des efforts à ses salariés. C’est la première grande entreprise locale à prendre de telles décisions face à la crise sanitaire. Selon une note interne que Réunion La1ère a pu consulter, la direction a adopté des mesures sociales. Elles demandent à ses salariés de faire le choix entre renoncer à leur prime de fin d’année ou à un certain nombre de jours de congés.
 

Report de la prime de fin d’année

Le versement de la prime de fin d’année des salariés serait alors reporté totalement ou partiellement. Pour la direction de la compagnie, l’objectif est de soulager sa trésorerie en reportant le versement de ce 13e mois.  
 

Dons des congés

Les salariés peuvent aussi choisir de céder à l’entreprise 5 à 10 jours de congés annuels acquis sur l’exercice en cours. L’entreprise précise que "si au terme de l’exercice 2020-2021, les comptes annuels affichent des résultats positifs, ces jours de CP cédés seront restitués aux salariés". En attendant, ce nombre de jours de congés cédés sera débité du solde de la fiche de paie du mois d’avril des salariés d’Air Austral.

Ces mesures ont été adoptées en CSE. Certains salariés se demandent toutefois si la direction d'Air Austral "fera elle aussi des efforts de son côté". 

Regardez les précisions de Réunion La1ère : 
La compagnie Air Austral fortement impactée par la crise sanitaire
 

Chute d’activité de 85 %

La compagnie Air Austral effectue actuellement deux vols par semaine, sur les trois vols hebdomadaires autorisés par l’Etat entre La Réunion et Paris. L’autre vol est assuré par Air France.

La crise sanitaire du coronavirus impacte la trésorerie de l’entreprise depuis le mois de mars, avec une baisse allant jusqu’à 40 %. L’activité d’Air Austral a elle diminué de 85%.
 

Effondrement des compagnies dans la zone

Report du 13e mois ou don de congés : ces efforts sont demandés aux salariés d’Air Austral dans un contexte plus que critique pour l’aérien. Près de 90% des compagnies aériennes sont à l’arrêt dans le monde, certaines s’effondrent.

Mercredi, Air Mauritius a annoncé son placement en redressement judiciaire. La compagnie aérienne mauricienne a été placée sous administration volontaire. La reprise des vols prévue pour le 15 mai est incertaine. Air Mauritius traverse des zones de turbulences depuis quelques années, et est désormais au bord du gouffre financier. 

Toujours dans la zone, la fin est aussi proche pour la compagnie aérienne South African Airways. Le gouvernement sud-africain a refusé de renfloueur une nouvelle fois les caisses de la compagnie qui a annoncé un plan de licenciement de ces 4 7000 employés.